De l’islamisation rampante en France : cas d’école sur la complicité de LFI

Heure des Pros, vendredi 24 septembre matin. Au lendemain du débat entre M.Mélenchon et M.Zemmour. Pascal Praud évoque en particulier auprès de David Guiraud, porte-parole jeunesse de La France Insoumise, ces « minorités actives qui veulent imposer sur notre sol des coutumes, des mœurs qui n’existaient pas avant ». Entre 7’24’’ et 9’02’’ :

« Moi, dans un domaine que je connais bien, le football, je pourrais vous rapporter les témoignages de présidents de club qui en permanence doivent gérer des demandes nouvelles. C’est quoi des demandes nouvelles ? Des gens qui viennent les voir en disant : « je ne veux pas que l’attaché de presse soit une femme ». C’est ça la réalité ».

DG : « Non, c’est pas la réalité des clubs de foot ».

PP : « Ce sont des témoignages. J’ai par exemple un président de club qui me dit : « j’ai des musulmans aujourd’hui dans mon vestiaire qui me demandent deux vestiaires parce qu’ils ne veulent pas être nus dans une douche avec des gens qui ne le sont pas [musulmans] ».

DG : « Si le but, c’est de dire aux gens qu’ils doivent être à poil devant les autres, j’irai pas jusque là ».

PP : « Ce ne sont pas des mœurs qui existaient en France ».

DG : « Déjà, vous vous trompez. La pudeur est une question millénaire en France ». [sic !]

PP : « Ecoutez, j’ai joué au football pendant 25 ans, jamais j’ai vu ça ».

DG : « Aujourd’hui, la préoccupation des clubs, c’est qu’il n’y a pas d’argent pour faire le vestiaire ».

https://www.lesalonbeige.fr/de-lislamisation-rampante-en-france-cas-decole-sur-laveuglement-de-lfi/

Un commentaire sur “De l’islamisation rampante en France : cas d’école sur la complicité de LFI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s