Affaire des sous-marins : Et si on sortait de l’OTAN ? (Présent)

L’affaire de la vente annulée des sous-marins français n’en finit pas de susciter des réactions. Dernière prise de position officielle : celle du ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, qui estime ouvertement sur France Info que la France ne peut « plus compter » sur les Etats-Unis pour se protéger. Le patron de Bercy a notamment appelé les Européens à « ouvrir les yeux » et à faire preuve d’indépendance sur le plan stratégique. « La première leçon qu’il faut tirer de cet épisode, c’est que l’Union européenne doit construire son indépendance stratégique.

L’épisode afghan, l’épisode des sous-marins montrent que nous ne pouvons plus compter sur les Etats-Unis d’Amérique pour garantir notre protection stratégique. » La raison réside donc dans le changement de priorité des Etats-Unis, désormais accaparés par leur rivalité avec Pékin. « Les Etats-Unis n’ont plus qu’une seule préoccupation stratégique, la Chine, et contenir la montée en puissance de la Chine. Autant l’ancien président Donald Trump que l’actuel Joe Biden estiment que leurs alliés […] doivent être dociles. Nous, nous estimons que nous devons être indépendants », a ainsi poursuivi Bruno Le Maire.

Concernant l’annulation de la vente des sous-marins, le ministre continue à déplorer une décision « inacceptable économiquement, car il y a un droit des contrats », « contestable politiquement », et qui, en outre, « pose un certain nombre de difficultés stratégiques » dans une zone « où les alliés doivent travailler de concert ».

Une semaine après la volte-face australienne, Paris ne décolère donc pas… Il y a donc toujours des conséquences à tirer. On pourra rétorquer que depuis des années, bien avant Trump et Biden, les Américains se désintéressaient de l’Europe en raison de leurs nouvelles préoccupations diplomatiques et stratégiques.

Une question reste posée : quid de l’OTAN ? Depuis la fin de la Guerre froide, elle n’est plus vraiment dirigée contre une puissance. Pourtant, son rôle n’a pas été soulevé par Bruno Le Maire. L’appel que de ce dernier lance à l’Union européenne « à construire son indépendance stratégique » viserait-il implicitement le débat sur l’OTAN ? Car l’exhortation à l’indépendance militaire aboutirait en fait à relativiser une organisation qui associe encore Américains et Européens. Cette lucidité française sur le désengagement des Etats-Unis n’est pas partagée par tous les pays de l’UE. Bruno Le Maire critique ainsi le Danemark qui soutient les Etats-Unis et ne s’est pas associé aux critiques contre Washington. « Penser comme la cheffe d’Etat du Danemark que les Etats-Unis vont continuer de nous protéger, nous défendre, quoi qu’il arrive, c’est une erreur. Nous ne pouvons plus compter que sur nous », affirme Bruno Le Maire. Précisons que le chef d’Etat du Danemark est la reine du Danemark, non le Premier ministre… En effet, ce dernier, Mette Frederiksen, avait défendu le « très loyal » Joe Biden tout en ne comprenant pas « du tout » les critiques contre les Etats-Unis.

Présent

https://www.tvlibertes.com/actus/affaire-des-sous-marins-et-si-on-sortait-de-lotan-present

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s