Filière de clandestins marocains : des complicités consulaires et à la préfecture de Seine-et-Marne

Huit personnes ont été mises en examen entre septembre 2020 et juin dernier, soupçonnées d’avoir participé à une filière clandestine faisant entrer des migrants Marocains dans l’espace Schengen et notamment en France depuis au moins trois ans. Les migrants voulant venir en France pouvaient acheter des faux papiers mais aussi de vrais titres de séjour via des individus travaillant à la préfecture de Seine-et-Marne. Au moins 200 clandestins auraient utilisé ce réseau.

Parmi les huit personnes mises en examen par la justice française, deux agents de préfecture et l’homme qui faisait office de tête de pont du réseau dans l’Hexagone. Ce dernier, un Marocain de 47 ans en situation régulière et sans antécédents judiciaires, a été placé en détention provisoire. Coiffeur de profession, il investissait à l’étranger l’argent des migrations illégales. En perquisition, les enquêteurs ont saisi un véhicule et 16.000 euros en espèces. Selon nos informations, au cours de sa garde à vue, il a nié être le chef de la filière française du réseau.

Le réseau avait tissé sa toile au cœur de l’espace Schengen, permettant, presque «à la carte», aux migrants de choisir leur pays d’exil – Allemagne, Italie, France notamment- avec au choix, de faux ou de vrais papiers.

Un réseau extrêmement structuré, selon une source proche du dossier interrogée par CNEWS. De fait, plusieurs personnes se chargeaient de sélectionner les migrants au Maroc. Le candidat au départ devait verser 8.000 euros aux malfaiteurs pour récupérer son passeport tamponné d’un véritable visa chinois ou thaïlandais, grâce à des complicités consulaires.

Ensuite, l’individu montait effectivement dans l’avion, muni d’un billet fourni par des complices au sein d’une agence de voyage. Mais au lieu d’aller jusqu’en Asie, le migrant profitait de l’escale à Francfort en Allemagne pour demander l’asile. Selon la procédure administrative, il était placé en centre de rétention quelques jours puis une fois dehors, un membre du réseau l’hébergeait le temps de rejoindre un passeur selon la destination de son choix.  […]

CNEWS

https://www.fdesouche.com/2021/09/20/filiere-de-clandestins-marocains-des-complicites-consulaires-et-a-la-prefecture-de-seine-et-marne/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s