Et ce n’est pas en favorisant toujours plus l’implantation de l’islam dans nos pays qu’on fera reculer l’islamisme et donc l’islamo-terrorisme

De Bernard Antony à propos des attentats du Bataclan :

Bien évidemment je suivrai avec un grand intérêt les compte-rendus médiatiques du procès des assassins du Bataclan.

Je note pour le moment, une fois de plus, la regrettable utilisation par quelques chroniqueurs de l’expression « islam politique » pour qualifier l’islamisme terroriste et le différencier d’un islam qui ne serait que religion. Chose qui n’existe pas ! Car l’islam, de ses origines à nos jours est une perfection totalitaire, avec le modèle de son prophète qui fut simultanément un gouvernant, fixant la loi et le droit, un chef politique donc, et simultanément un chef religieux, un chef de guerre, le modèle à suivre en toutes choses avec l’instauration de la quintessence du totalitarisme qu’est la charia.

J’espère avoir convenablement développé cela avec mes trois livres sur le sujet (« L’islam sans complaisance », « Dieu et les hommes dans le Coran », « L’islam ou la soumission au prophète »).

Je crois en revanche que notre grand ami Mohammed Christophe Bilek a rendu un grand service à la vérité en mettant en avant la distinction d’un « islam patte blanche » et d’un « islam mains rouges » et leur subtil jeu dialectique : le méchant « islam mains rouges », légitimant le gentil « islam patte blanche » qu’on laisse progresser sans cesse et partout puisqu’il n’est pas méchant !

Certes, l’islam n’est pas fait que de terroristes et certes la plupart des musulmans ne veulent que la paix. Mais comment ne pas observer que, sous le couvert de « l’islam patte blanche » s’étendent en bien des pays les ramifications de l’islam jihadiste, de l’islam terroriste ? Car, aucune part, l’islamisme ne nait hors de l’islam. C’est un truisme que de le rappeler, mais il semble hélas que ce soit toujours nécessaire.

Je lis ce jour, dans le Figaro, sous la plume de Thibault de Montbrial : « La violence terroriste est le fruit d’une idéologie politique, pas d’une folie ».

C’est déjà un bon début d’appréciation de la réalité à condition de nommer l’idéologie. Cette idéologie, c’est tout simplement l’islamisme,  et l’islamisme dans sa radicalité terroriste.

Et ce n’est pas en favorisant toujours plus l’implantation de l’islam dans nos pays qu’on fera reculer l’islamisme et donc l’islamo-terrorisme.

Espérons que le procès « V13 » fera au moins surgir cette vérité.

D’emblée d’ailleurs, en ouverture du procès, le tueur Sabah Abdeslam y aura pour sa part contribué en récitant, ont rapporté les médias, la Chahada.

https://www.lesalonbeige.fr/et-ce-nest-pas-en-favorisant-toujours-plus-limplantation-de-lislam-dans-nos-pays-quon-fera-reculer-lislamisme-et-donc-lislamo-terrorisme/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s