RACE ET PHILOSOPHIE ANALYTIQUE

Il y a actuellement deux grands courants de la philosophie moderne ; la phénoménologie qui appartient à ce que l’on appelle la philosophie continentale ou allemande et la philosophie analytique qui est maintenant essentiellement anglo-saxonne, même si les deux premiers pionniers importants ont été l’un allemand, Frege, l’autre autrichien Wittgenstein. Cette dernière consiste en une analyse quasiment sans limite de la logique et du langage à la différence des autres courants de pensée qui traitent des « grandes questions » métaphysiques.

On peut donc analyser à l’infinie comme le fait par exemple le logicien anglais Russel une phrase du genre : « Le roi de France est chauve ». Que veut-elle dire ? À-t-elle un sens ? Est-elle vraie ou fausse ? Cette forme de philosophie peut à la longue sembler monotone et ennuyeuse mais elle forme l’esprit et nous allons nous en servir.

On peut donc de la même façon analyser la phrase que Claude Allègre a énoncée dans le journal « Le FIGARO » ; « Les races n’existent pas ». Déjà lorsque l’on dit par exemple : « Les licornes n’existent pas » on donne déjà une certaine existence aux Licornes. De plus sans avoir défini le terme race on lui donne une propriété qui la définit sans doute : celle de ne pas exister. Cette phrase éculée dont la seule force de persuasion est d’être répétée à l’infinie n’a donc pas de sens.

Le philosophe du langage Austin a étudié ce que l’on appelle les actes du discours. Une phrase n’est pas seulement dite pour décrire une chose ou une situation mais pour agir, par exemple lorsque quelqu’un ordonne : « ouvre la porte » ou un prêtre déclare : « je vous déclare unis par les liens du mariage ». L’énoncé « Les races n’existent pas » est donc dit dans un but politique et idéologique : combattre le racisme, condamner le nazisme et prôner l’égalité entre les hommes. C’est aussi une façon de vouloir faire accepter une immigration non contrôlée par la négation du fait racial. Mais ceci n’a rien à voir avec une phrase de type scientifique, formation dont se targue Claude Allègre. On peut aussi avancer que le Ministre de l’Éducation Nationale utilise implicitement un argument d’autorité « Je suis Ministre, Professeur d’Université, Géologue renommé, ce que je dis ne peut-être que d’une grande valeur » (même si cela n’est pas très original). L’argument d’autorité dans un débat d’idées est, quoi qu’on dise, toujours en cours dans nos sociétés dites démocratiques. Dans un article : Race et phénoménologie nous avions donné une définition intuitive de la race, les hommes possédant ce que l’on appelle une intuition de l’essence de ce concept : « Une chose est la somme de ses apparitions ou phénomènes ». Un dénominateur commun perçu pouvant s’appeler race ou autre chose. On peut, bien sûr, au delà du phénomène visuel étudier une autre construction intellectuelle qui est celle de la biologie, les gènes étant d’autres phénomènes non immédiatement apparents.

On constate des différences raciales sur certains gènes bien que le génome humain soit loin  d’être connu totalement, ce qui devrait rendre encore plus dubitatifs les négationnistes de la race. On a mis à jour des marqueurs raciaux, c’est-à-dire des gènes inégalement distribués entre les groupes raciaux. On a même trouvé des marqueurs spécifiques qui n’apparaissent que dans une seule race, par exemple pour le groupe sanguin Diego, l’allèle A est propre à la race jaune ou mongoloïde ; pour le groupe sanguin Duffy, l’allèle 0 n’existe que chez les noirs.

On peut donc de tout ceci conclure que lorsqu’un géologue renommé intervient dans un domaine qui n’est pas le sien : biologie-philosophie avec peut-être la prétention sous-jacente d’être un  penseur total et déclare avec autorité : « Les races n’existent pas comme la terre est ronde » ( et deux et deux font quatre), il faut savoir qu’il énonce une phrase qui, une fois analysée, n’a aucun sens sur le plan philosophique et logique, et est fausse sur le plan biologique.

par Patrice GROS – SUAUDEAU Le Glaive 1998

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s