Jean-François Buil, père d’un soldat tué en Afghanistan : “Ce sont des gens qui vivent avec 800 ans de retard, ils resteront toujours avec 800 ans de retard. 89 soldats français sont morts pour rien”

Jean François Buil, un habitant de Saint Augulin en Charente-Maritime crie sa colère devant le retrait des occidentaux d’Afghanistan où les talibans ont repris le pouvoir. Son fils Damien a laissé sa vie dans une embuscade à Uzbin il y a 13 ans avec neuf autres soldats français.

Jean-François Buil crie sa colère et son désespoir depuis bientôt 13 ans. Depuis le 18 août 2008, date à laquelle son fils est mort dans une embuscade des talibans à Uzbin, avec 9 autres de ses camarades de l’armée française. “J‘ai toujours dit que nos soldats, les 89 soldats français étaient morts pour rien” confie-t-il à nouveau ce lundi, depuis son domicile de Saint Aigulin. 

Mais ces derniers jours, devant sa télé, en voyant la progression des talibans et le retrait des américains puis la fuite des occidentaux ce lundi sa colère a encore augmenté : “Je confirme, ils sont bien morts pour rien ainsi que les 3 ou 4 000 américains, et puis tous les soldats de l’OTAN qui son morts“. 

(…)

Pour Jean-François Buil l’armée française n’aurait jamais du intervenir en Afghanistan : “Les américains viennent, fracassent tout et nous, avec l’OTAN on suit à cause du 11 septembre 2001” et au final c’est “une mission zéro, catastrophique” dit-il. “Ce sont des gens qui vivent avec 800 ans de retard et ils resteront toujours avec 800 ans de retard, c’est un pays de tribus“. 

France Bleu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s