LES ANTILLES VOLONTAIREMENT PRIVEES DE TRAITEMENT POUR PUNIR LA POPULATION ET SERVIR D’EXEMPLE ?

 La Martinique et ses médecins voulaient soigner les patients covid avec la molécule des prix Nobel qui a sauvé Mexico, une grande partie de l’Inde  et de nombreux autres pays : l’ivermectine.

Les Antilles ont évité les vagues précédentes  en utilisant la molécule bien connue là-bas et largement utilisée pour d’autres pathologies et actuellement une épidémie de dengue

Haiti toute pauvre se soigne à l’ivermectine, enregistre un décès par jour avec 0,2% de vaccinés , tout comme la république dominicaine  pourtant vaccinée. Ala Jamaïque le gouvernement ne veut pas de l’ivermectine mais les médecins l’utilisent . Cuba préfère vacciner et l’épidémie explose

La confiance de la population en ses médecins  et dans la molécule peut expliquer la faible vaccination . S’y ajoute le scandale d’un pesticide autorisé et particulièrement dangereux

Fallait il punir la population, faire un exemple pour la métropole, prouver que hors la vaccination point de salut ?

Les autorités ont bloqué le traitement , les pharmaciens ont eu ordre de ne plus le délivrer. Les protestations  se multiplient . Complotisme ?

https://www.toulouse7.com/2021/08/08/covid19-pharmacies-ivermectine-martinique/

Le porte parole bien rémunéré de big Pharma André Cabié  ne s’en cache même pas !

https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/coronavirus-en-martinique-pourquoi-les-contradictions-sur-la-vaccin-pourquoi-certains-traitements-ne-sont-pas-autorises-1081705.html

https://caraibe.orange.fr/info-mag/actualites/audio-ivermectine-contre-le-covid-19-les-etudes-montrent-ce-jour-quil-ne

Au passage il assène des stupidités sur les études randomisées qui ont validé l’utilité de la molécule.

Malhonnête jusqu’au bout il évoque des problèmes des effets indésirables potentiels qui sont rares et bénins (cytolyse hépatique modérée, troubles digestifs et du sommeil) mais peuvent être sérieux en cas de filariose. L’intensité et la gravité des autres effets indésirables après l’administration de l’ivermectine dépendent du parasite traité et de l’importance de l’infestation avant le traitement. La filiarose n’est pas en cause , c’est la covid . Même une entreprise soutenue par Bill gate a publié une étude sur l’innocuité de l’ivermectine (Medincell)

Précisons encore que la Hongrie, la Malaisie, le Japon  viennent en urgence de lancer à leur tour  des études pour un traitement plus que prometteur .

Ecoutez ce témoignage d’habitants qui prend tout son sens :

https://ourtube.co.uk/watch/alzXTDeM1zsRNpv

https://by-jipp.blogspot.com/2021/08/les-antilles-volontairement-privees-de.html#more

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s