Sur les 7 premiers mois de 2021, le nombre de franchissements illégaux des frontières de l’UE a augmenté de 59% par rapport à 2020

Frontex, l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes, a été créée en 2004 pour aider les États membres de l’UE et les pays associés à l’espace Schengen à protéger les frontières extérieures de l’espace de libre circulation de l’UE.

Le nombre de franchissements illégaux des frontières extérieures de l’Europe au cours des sept premiers mois de 2021 a atteint plus de 82 000, soit 59 % de plus que le total de l’année précédente, selon des calculs préliminaires.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s