Covid, c’est reparti comme en 14 ?

Jarente de Sénac

Alors qu’une majorité de Français sont vaccinés, si l’on en croit les chiffres fournis par le ministère de la Santé via Santé publique France, voici, nous dit-on, que le covid repart de plus belle. Et notamment sur le littoral métropolitain, c’est-à-dire là où une grande partie des Français sont en vacances. Les non-vaccinés n’ayant pas accès dans les bars, bistrots, restaurants, festivals, transports collectifs et autres regroupements divers et variés, c’est-à-dire une minorité, la question se pose donc de savoir si Macron et ses sbires ont pris les bonnes mesures en divisant la population française entre les pour et les contre le passe sanitaire et le refus de se faire vacciner.

 Il ressort de ces décisions autoritaires, que désirant s’offrir de vraies vacances, une majorité de Français se sont faits vacciner. Il n’en reste pas moins vrai également qu’une large fraction de la population refuse les décisions de Macron et ses sbires qui portent atteintes à nos libertés et le font savoir chaque samedi. Il s’avère que vacciner ou non, passe sanitaire ou non, le virus continue sa progression. Ce qui signifie que les vaccins sont d’une efficacité très limitée. Que dire aussi de ces immigrés non vaccinés qui se baladent sur tout le territoire sans que Macron ait pris la moindre mesure à leur égard. Comme par hasard, en Ile-de-France par exemple, le taux de vaccination le plus faible est en Seine-Saint-Denis. Cherchez l’erreur ! Par immigré, il faut entendre ceux qui le sont vraiment et ceux qui sont devenus français par les vertus du droit du sol. Or, selon les estimations les plus fiables, ils ne seraient pas moins de dix millions. Même si une majorité d’entre eux est vaccinée, les autres se baladent partout depuis que nos différents ministres de l’Intérieur les dispatchent sur l’ensemble du territoire. Ce n’est pas céder au complotisme que de dire cela.

Au total, dans les mesures qui sont prises on note trop de contradictions. Il y a les exceptions à la règle comme les pompiers et les policiers, les entrées dans les centres commerciaux, les entreprises qui rechignent à virer leur personnel non-vacciné. Sans parler des réfractaires au sein même du personnel médical dans les hôpitaux. On voit bien que l’idée de Macron, c’est de faire passer les opposants au passe sanitaire et aux vaccins pour des irresponsables et se donner ainsi une image de chevalier blanc dans la perspective des présidentielles. Pas sûr que ça marche car il y a trop d’incohérence dans les mesures qui sont prises. Ne serait-ce qu’entre les chiffres fournis par l’Assurance maladie nettement plus alarmants que ceux donnés par le ministère de la Santé via Santé publique France. Bizarre, vous avez dit bizarre !

Sans entrer pour autant dans le « y a qu’à, faut que » – car on n’a pas la solution -, on aimerait plus de transparence et de vérité sur la réalité des dégâts causés par ce foutu virus car on sait très bien que 99% des médias jouent la carte du catastrophisme, ce qui n’est pas meilleure façon de nous rassurer et d’apaiser les tensions. En attendant, je vais aller manifester samedi prochain !

http://synthesenationale.hautetfort.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s