L’immigré qui avait incendié la cathédrale de Nantes vient de tuer un prêtre

Emmanuel Abayisenga, l’immigré clandestin  rwandais qui avait incendié la cathédrale de Nantes, a tué le prêtre qui l’avait accueilli dans sa communauté à Saint-Laurent-sur-Sèvre (Vendée).

Il a affirmé aux forces de l’ordre avoir sauvagement tué un prêtre de 60 ans. Il avait pourtant reçu en 2019 une obligation de quitter le territoire français (OQTF).

La suite sur le SalonBeige

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s