Complot contre la démocratie ?

election-2020-5102700-960-720-845x475-1

Les  poussent des cris d’orfraie à propos d’un complot contre la  fomenté aux États-Unis par le Parti républicain. L’Express déclare gravement que «  sapent la démocratie »« dérivent vers l’autoritarisme »« recourent à des pratiques dignes d’une  bananière »Le Figaro ne recule devant aucune assertion épique : « Les républicains cherchent à limiter l’exercice du droit de vote »« mettent en péril tout l’édifice sur lequel repose la démocratie américaine ».

Il faut examiner avec soin cette affaire, car si, effectivement, les républicains empêchent les citoyens de s’exprimer par le vote, la situation devient grave. Relevons donc les modifications de la loi électorale proposées et votées au Parlement dans un certain nombre d’États américains, selon ce que nous les décrivent L’ExpressLe Figaro et d’autres.

Ces projets de loi restreignent la possibilité de voter par anticipation et par correspondance ; rendent illégale l’ouverture des bureaux de vote la nuit ; rendent illégal le drive-thru voting (vote au volant) ; promeuvent la révision des listes électorales ; exigent pour voter une pièce d’ avec photo (y compris pour le vote par correspondance) ; interdisent l’envoi systématique d’un formulaire de vote par correspondance ; réduisent le nombre de boîtes de dépôt des bulletins de vote anticipé. Notons que les États incriminés n’ont pas prévu de mettre en place chacune de ces mesures : il s’agit là d’un regroupement de toutes les mesures envisagées, chaque État recourant à celle-ci ou à celle-là.

En examinant ces nouvelles règles, on ne peut qu’être effrayé : comment la démocratie survivrait-elle à un tel déni de vie démocratique ?

Sauf que… Sauf que, saperlipopette, mais oui, ces mesures scandaleuses décrivent à la perfection le système électoral français !

Si l’on élimine, en effet, les Français de l’étranger et les DOM-TOM (qui peuvent connaître des aménagements pour des raisons géographiques), en , il est impossible de voter par anticipation. En France, le vote par correspondance est supprimé depuis 1975. En France, il est inconcevable d’ouvrir les bureaux de vote la nuit. En France, il est encore plus inconcevable d’imaginer des « boîtes » où l’on pourrait librement déposer son vote. En France, il n’est évidemment pas possible de voter sans descendre de voiture. En France, pour voter, il faut être inscrit préalablement sur les listes électorales et présenter une pièce d’identité avec photo. Etc.

En fait, les élus du Parti républicain proposent tout simplement de mettre en œuvre certains éléments du système électoral français, dont nous sommes si fiers.

Il faut donc que les défenseurs autoproclamés de la démocratie nous expliquent pourquoi une juste loi électorale en deçà de l’Atlantique devient un intolérable attentat contre la démocratie au-delà de l’Atlantique. Et pourquoi la Cour suprême américaine, garante des droits, a pu autoriser, par une décision en date du 1er juillet 2021, ces lois de réforme électorale, donnant ainsi une claque magistrale aux mauvais joueurs du Parti démocrate, ainsi qu’à leurs moutonniers suiveurs français et européens.

Alexandre Dumaine

https://www.bvoltaire.fr/complot-contre-la-democratie/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s