Sa mère voulait l’avorter, aujourd’hui il est au séminaire

Sa mère voulait l’avorter, aujourd’hui il est au séminaire

Belle histoire trouvée ici :

Dominic Pavan, qui vit actuellement en Inde, est rempli du désir de répandre la joie et la vérité de l’Évangile, reconnaissant que tant de personnes ont besoin de connaître Dieu.

Sa mère s’est mariée jeune, mais à environ 16 semaines de grossesse, alors qu’elle était enceinte de Dominic, elle a commencé à vouloir se faire avorter. Cependant, l’hôpital local était dirigé par des religieuses qui l’ont convaincue d’attendre plusieurs semaines. Lorsqu’elle est retournée à la clinique, la mère de Dominic avait dépassé la limite légale pour les avortements en Inde. Elle est retournée au même hôpital au moment de l’accouchement et les religieuses ont placé Dominic devant une statue de Notre-Dame peu après sa naissance, le confiant à Marie avec leurs prières.

Élevé dans une famille hindoue très traditionnelle, Dominic se rendait au temple « presque tous les jours ». Pourtant, vers l’âge de cinq ans, il a été fasciné par une image du Sacré-Cœur dans l’école catholique qu’il fréquentait, ainsi que par un sanctuaire marial qu’il visitait lors de voyages scolaires.

Dominic se souvient qu’il était très religieux, mais qu’il était toujours particulièrement fasciné par le Christ, ce qui l’a conduit à demander une Bible à sa grand-mère.

Sa famille tolérait la dévotion au Christ de Dominic tant qu’elle était associée à des dévotions hindoues, mais lorsqu’il commença à comprendre l’exclusivité de Dieu dans la foi chrétienne, sa famille le désapprouva.

Devenu amoureux de la foi catholique et de la directive [du Christ] de diffuser l’Évangile, Dominic a créé plusieurs pages Facebook afin de partager des informations sur le Christ et les enseignements de la Bible.

Baptisé à l’âge de 16 ans, l’exemple et le témoignage de foi de Dominic ont inspiré sa mère et sa grand-mère maternelle à se faire baptiser et à entrer dans l’Église catholique. Il s’est engagé à enseigner le Christ aux gens : « je veux le faire connaître. Il y a tellement de gens qui ont faim de la vérité ».

« Il y a des gens qui ont faim de Son amour, ils sont tellement brisés à l’intérieur… Les gens sont tellement vides et ils ont besoin de Jésus, ils ont besoin de notre Saint Seigneur. Ils ont besoin de l’Église, ils ont besoin des sacrements et je veux donner ma vie dans ce but. »

Dominic cherche à poursuivre sa vocation en entrant dans un séminaire et il a été accepté au séminaire de la FSSP à Denton, Nebraska. La FSSP est une jeune société de vie apostolique qui se consacre à la liturgie traditionnelle de l’Église et compte environ 150 séminaristes dans ses deux séminaires des États-Unis et d’Allemagne.

Il a ouvert une cagnotte en ligne pour financer ses études au séminaire.

https://www.lesalonbeige.fr/sa-mere-voulait-lavorter-aujourdhui-il-est-au-seminaire/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s