En France, les poussins sont mieux protégés que les enfants à naître

Le ministre de l’Agriculture promet « la fin du broyage des poussins » mâles pour 2022, via un projet de décret attendu « à la fin de l’été ». Julien Denormandie a déclaré :

« Au 1er janvier 2022, tous les couvoirs de poules devront avoir installé ou avoir commandé des machines permettant de détecter le sexe des poussins dans l’œuf, avant éclosion ». « 2022 sera donc l’année de la fin du broyage et du gazage des poussins mâles en France »

J’ignore quel est le lobby qui vend ces machines, mais il a bien réussi son affaire.

Le broyage des poussins mâles après leur éclosion est effectué parce qu’ils ne pondront pas d’œufs et sont jugés trop chers à élever et peu rentables car moins fournis en viande.

https://www.lesalonbeige.fr/en-france-les-poussins-sont-mieux-proteges-que-les-enfants-a-naitre/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s