L’émission « Synthèse » de cette semaine avec Jean-Michel Vernochet, géo-politiciezn et essayiste

À l’heure actuelle, la mort fauche toujours les hommes en Afghanistan, en Irak, en Somalie, en Syrie, au Yémen et en Libye à cause des guerres impériales au service de Washington ou du mondialisme onusien. Le cas syrien revêt un caractère tout à fait exceptionnel : l’État et son armée n’ont pas été défaits malgré une extraordinaire internationalisation de la guerre. Les promoteurs du chaos par la dislocation des Nations sont toujours à l’œuvre au Levant. Comment cette machine infernale s’est-elle mise en place préparant le terrain aux fureurs de maintenant parmi lesquelles nous devons compter la destruction si peu accidentelle du port de Beyrouth ?

Quant à l’Ukraine, cela fait dix ans qu’elle résonne de sinistres craquements, que l’édifice se lézarde. Mais le mal est structurel, il se trouve inscrit depuis la fin du monde soviétique dans la carte géopolitique des confins de l’Europe. La réalité demeure, l’Ukraine marque la frontière entre plusieurs monde, l’Europe, la grande plaine steppique, le Caucase…

Jean-Michel Vernochet a publié « Retour de flamme en Syrie » et « Chroniques ukrainiennes. L’affrontement Est-Ouest, genèse d’une crise. »


LES PRÉCÉDENTES ÉMISSIONS CLIQUEZ ICI

ACHETER CE LIVRE CLIQUEZ LÀ

SUR LE CONFLIT SYRIEN,

LIRE AUSSI CLIQUEZ LÀ

http://synthesenationale.hautetfort.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s