Quand TF1 rachète M6, Le Monde s’inquiète de… Cnews

Le Monde voit CNews comme FoxNews et s’inquiète de la “banalisation” du populisme, comme FoxNews l’a fait pour Donald Trump…

[…] Avec sa parole prétendument décomplexée, ses clashs et ses commentaires à l’emporte-pièce, CNews ne cesse de gagner du terrain. Entre le 3 et le 12 mai, elle a dépassé l’audience de BFM à quatre reprises. Un couronnement pour la chaîne de Vivendi, et son principal actionnaire, Vincent Bolloré.

Sa trajectoire rappelle celle de Fox News aux Etats-Unis. Quand il crée sa chaîne en 1996, Rupert Murdoch a l’ambition d’en faire un CNN de droite, un créneau laissé en jachère par les chaînes de télévision. Cinq ans après sa naissance, au lendemain des attentats du 11 septembre 2001, le nouveau canal d’informations dépasse CNN.

« Les conservateurs, qui se sentaient opprimés sous Bill Clinton, ont trouvé dans Fox News un repaire où amplifier leur colère », analyse Alexis Pichard, auteur de Trump et les médias. L’illusion d’une guerre ? (VA Press, 2020). Pour lui, la chaîne a servi à « mettre en culture l’électorat de Donald Trump », élu en 2016.

« C’est de moins en moins une chaîne d’information », analyse Philippe Riutort, sociologue, spécialisé en communication politique. L’antenne a exploité ad nauseam la deuxième tribune anonyme supposément signée par les militaires d’active, alors même que Le Figaro, quotidien classé à droite, n’y consacrait qu’un bas de page tout en distance, pointant un « malaise au sein des armées ». « J’y reconnais des propos que, moi, je tiens. Il y a des phrases fantastiques ! », s’est réjoui, lundi 10 mai au soir, Eric Zemmour, polémiste réactionnaire, et phare de l’antenne.

Pascal Praud, qui connaît des succès d’audience avec son émission « L’heure des pros », saute sur toutes les occasions pour conspuer la supposée « bien-pensance » de gauche. […]

Et Le Monde s’interroge, à l’heure où le mastodonte TF1, qui fait la pluie et le beau temps de la pensée unique, vient de racheter M6 :

Quel rôle CNews tiendra-t-elle dans l’élection présidentielle de 2022 ? Difficile de mesurer l’impact d’une chaîne de télévision sur un scrutin. En 2005, alors que les médias prônaient le oui au référendum sur l’Europe, le non l’emportait dans les urnes. En attendant, CNews banalise les idées de l’extrême droite et les discours populistes en leur apposant un tampon « vu à la télé », encore gage de crédibilité. […]

Et quel rôle tiendront TF1 et M6 dans l’élection de 2022 ?

https://www.lesalonbeige.fr/quand-tf1-rachete-m6-le-monde-sinquiete-de-cnews/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s