Royaume-Uni : une étudiante qui a déclaré que « les femmes ont un vagin » sanctionnée par son université pour propos « offensants et discriminatoires »

alerte-info-845x475-1

Une étudiante de 29 ans qui a déclaré que « les femmes ont un vagin » et ne sont « pas aussi fortes que les hommes » fait face à des mesures disciplinaires de la part de l’ à la suite de plaintes de ses camarades qui ont jugé ses propos « offensants et discriminatoires », relate le Daily Mail.

Dénoncée à la direction de l’université par ses camarades de classe à la suite du débat

Lors d’un séminaire vidéo sur le  de  et la loi, Lisa Keogh, étudiante en droit à l’université Abertay de Dundee, en Écosse, a déclaré que les femmes étaient nées avec des organes génitaux féminins et que la différence de force physique entre les hommes et les femmes « était un fait », tout en s’interrogeant sur la participation des femmes trans aux arts martiaux mixtes et en affirmant « qu’une femme qui avait de la testostérone dans son corps pendant 32 ans serait génétiquement plus forte que la femme moyenne ».

Elle a été dénoncée à la direction de l’université par ses camarades de classe à la suite du débat. L’étudiante de 29 ans, mère de deux enfants, qui en est à sa dernière année, fait maintenant face à une enquête officielle de l’université pour commentaires « offensants et discriminatoires ».

Elle a déclaré au Times : « Je pensais que c’était une blague. Je pensais qu’il n’y avait aucun moyen pour l’université de me poursuivre pour avoir utilisé mon droit légal à la  d’expression. » La jeune femme craint désormais que ses ambitions de devenir avocat ne soient mises en péril par l’action disciplinaire de son université.

L’incident survient à peine un an après qu’Eva Poen, professeur à l’université d’Exeter, a été accusée de transphobie par des étudiantes féministes et  sur un tweet dans lequel elle avait déclaré que « seules les femmes ont leurs règles ».

https://www.bvoltaire.fr/royaume-uni-une-etudiante-qui-a-declare-que-les-femmes-ont-un-vagin-sanctionnee-par-son-universite-pour-propos-offensants-et-discriminatoires/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s