Pompiers attaqués par une centaine de « jeunes » à Brest : les policiers ont reçu l’ordre de ne pas intervenir en raison de la fin du Ramadan et de l’actualité au Proche-Orient, d’après une note de la direction de la police

Jeudi 13 mai 2021, les pompiers sont intervenus dans le quartier de Pontanezen, à Brest (Finistère), pour éteindre des feux de voiture. Ils se sont retrouvés face à une centaine de jeunes équipés de mortiers qui ont perturbé leur intervention et tapé sur leurs camions. La police était à proximité mais n’est pas intervenue.

Dans la nuit du jeudi 13 au vendredi 14 mai 2021, les pompiers de Brest (Finistère) sont appelés pour un feu de voiture rue Corot, dans le quartier de Pontanezen. Avant de rentrer dans ce quartier considéré comme sensible, ils se retrouvent à proximité avec les policiers pour décider des modalités d’intervention.

Mais une note la direction départementale de la police nationale (DDSP 29) disait formellement à ses hommes d’agir avec discernement, en raison des événements en cours dans les territoires palestiniens et de leur concordance avec la fin du ramadan.

La direction de la police demande ainsi à ses troupes de « ne pas intervenir pour des motifs en lien avec une attitude festive, tapage, rassemblement de personnes, feu d’artifice ». Toutefois, « en cas de violences urbaines nécessitant la projection de pompiers sur les lieux »une patrouille devait effectuer une patrouille préalable pour lever le doute. Mais ils effectuent un repli stratégique après avoir essuyé des tirs de mortier.

Les pompiers rentrent pour éteindre l’incendie de voiture – un autre se déclenchant un peu plus tard dans la rue Gavarnie, toute proche. Mais ils se retrouvent immédiatement face à une centaine de jeunes excités, utilisant des mortiers pour tirer des feux d’artifice, et pratiquant des rodéos à proximité du lieu d’intervention des pompiers. Certains tapent même sur les camions des soldats du feu pour les intimider. Les pompiers ont néanmoins réussi à éteindre les deux incendies sans qu’aucun accrochage direct ne se produise.

Ouest-France

https://www.fdesouche.com/2021/05/14/brest-les-pompiers-attaques-par-une-centaine-de-jeunes-la-police-nest-pas-intervenue-leurs-interventions-sont-fortement-limitees-en-raison-de-la-fin-du-ramadan-et-de-lactu-au-proche-orient/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s