Quand le loup sort du bois, les moutons ont du souci à se faire.

Il est partout. Sur toutes les antennes de radio, les chaînes d’information et même la presse écrite complaisantes. Il sera même, dès jeudi, sur tous les étals des libraires avec son dernier livre intitulé de façon prémonitoire « La grande illusion » (Gallimard), dans lequel il ne relate certes que ses souvenirs de la négociation avec les Britanniques, sur le Brexit:

Ce n’est pas encore une proclamation. Mais c’est de moins en moins subliminal. Il en a envie. Il veut être utile. Il a un profil, celui du vieux sage à la Joe Biden dont d’ailleurs il se réclame et ce qui en dit long sur les dangers que nous pourrions courir. Il a même des intentions, celles de pacifier la France. Et il a, en plus, un cauchemar : celui de voir Marine Le Pen arriver au pouvoir. À 70 ans, débarrassé des difficiles et, il faut bien le lui rappeler, trompeuses négociations sur le Brexit, Michel Barnier se verrait bien à l’Élysée.

En un demi-siècle de carrière politique, on ne compte plus les lignes de son CV du monde d’avant… Quatre fois ministre, deux fois commissaire européen, sans compter ses mandats de parlementaire. Et bientôt président de la République ? Le montagnard se verrait bien détrôner au sommet un Emmanuel Macron dont il juge l’exercice du pouvoir “arrogant et solitaire”. “Je serai acteur de ce débat présidentiel”, a-t-il lancé lundi [3 mai] sur France Inter. Mais est-il vraiment l’homme que la droite attend et, surtout, dont la France a besoin ? Pas si sûr.

Les Français, dont beaucoup sont déracinés, passablement décérébrés et presque tous d’une crédulité consternante, peuvent-ils en effet attendre de cet homme le moindre début de l’ébauche d’un semblant d’amélioration de la situation de notre pays ?

Pensez-vous une seule seconde qu’un Michel Barnier, s’il était élu président de la République, aurait la volonté politique et la détermination inflexible de mettre un terme à l’immigration illégale et à organiser l’indispensable REMIGRATION qui, seule, peut permettre de mettre un terme au GRAND REMPLACEMENT imaginé et mis en place par ses complices de cinquante ans ? Alors qu’il s’agit là de la plus terrible tragédie de toute notre histoire…

Pensez-vous une seule seconde qu’un Michel Barnier, mondialiste convaincu, européiste fanatique et libre-échangiste militant, proposerait aux Français les mesures fortes dont le pays a tant besoin pour relocaliser ses industries et relancer son économie ?

Pensez-vous une seule seconde qu’un Michel Barnier changerait quoi que ce soit au délitement de l’instruction publique, à l’acculturation de nos enfants et à l’effondrement de la langue française dans notre pays ?

La réponse est simple : C’EST EVIDEMMENT NON.

Alors, cessez de rêver et abandonnez cette nouvelle  » Grande illusion « .

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2021/05/07/quand-le-loup-sort-du-bois-les-moutons-ont-du-souci-a-se-faire/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s