Gilets jaunes : trois CRS placés en garde à vue pour le matraquage de manifestants dans un Burger King en 2018

Trois CRS ont été placés mercredi en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur des violences dans un Burger King situé près de l’Arc de Triomphe en décembre 2018, en marge de l’Acte III des Gilets jaunes à Paris, a appris l’AFP d’une source proche de l’enquête. Les trois fonctionnaires sont entendus dans les locaux de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

Quatre CRS avaient déjà été mis en examen dans cette affaire en juin 2020 pour violences volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique, et deux d’entre eux l’avaient aussi été pour violences volontaires avec incapacité de travail de moins de huit jours par personne dépositaire de l’autorité publique en réunion et avec arme.

Pour rappel, le 1er décembre 2018, lors de l’acte III des Gilets jaunes, une trentaine de manifestants s’étaient réfugiés dans un Burger King au terme de la journée décrite comme la plus violente du mouvement dans la capitale. Dans son rapport de fin d’enquête préliminaire daté du 16 mai 2019, l’IGPN rappelait toutefois «contexte» général de la manifestation, invoquant un «contexte insurrectionnel de chaos inédit».

RT

https://www.tvlibertes.com/actus/gilets-jaunes-trois-crs-places-en-garde-a-vue-pour-le-matraquage-de-manifestants-dans-un-burger-king-en-2018

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s