PACA : Il existe bien un accord entre Renaud Muselier (LR) et Emmanuel Macron

PACA : Il existe bien un accord entre Renaud Muselier (LR) et Emmanuel Macron

La magouille politicienne est à son comble en PACA. Renaud Muselier dit tout et son contraire. Il affirme qu’il n’y aura pas d’accord entre LR et LREM…mais précise “pas d’appareil” pour mieux envisager d’ouvrir sa liste à des macronistes mais sous étiquette LR ou divers droite…

Le président Les Républicains de Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, a officialisé mardi sa candidature pour les prochaines élections régionales (…) L’affaire est dans les tuyaux : Renaud Muselier va intégrer sur sa liste des élus macronistes. L’aboutissement d’une longue négociation voulue par Emmanuel Macron. Le président a souhaité que dans le Sud, un accord avec la droite soit en place dès le premier tour afin de repousser la menace du RN (…)

Mardi soir tard, la scénographie a donc été mise au point. Ce mercredi matin Renaud Muselier devait s’exprimer et rappeler qu’il travaille avec le gouvernement dans le cadre du plan de relance avec un objectif : sa région d’abord. Invité de BMFTV, il a assuré être “d’abord LR, un homme de droite et du centre”. Avant d’ajouter : “Je le dis depuis le début, il n’y aura aucun accord d’appareil avec LREM”. Cependant, l’actuel président de Provence-Alpes-Côte d’Azur a affirmé être “ouvert à tout dans la totalité du spectre” et que “le bon sens voudrait que la majorité présidentielle le (me) soutienne”.

Interrogé par L’Opinion, Julien Aubert est contraint à un jeu d’équilibriste entre son refus d’accepter et une porte qu’il laisse entre-ouverte en précisant “Ni Sophie Cluzel, ni députés LREM sur les listes Muselier”. Extraits de ce jeu qui consiste à marcher sur des œufs car il est très difficile de commenter la réponse de Muselier « Je suis ouvert à tout. Le bon sens voudrait que la majorité présidentielle me soutienne » :

Cela dépend ce qu’il entend par le mot « soutien »Moi je plaide pour le soutien sans participation comme le disaient les communistes. Si Emmanuel Macron estime qu’il ne peut pas prendre le risque que PACA bascule aux mains du RN, c’est à lui de prendre ses responsabilités et de retirer la liste que la majorité, conduite par Sophie Cluzel, veut présenter (…)

Je combats Emmanuel Macron au plan national, chaque semaine dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale. Je ne peux pas faire alliance au niveau régional avec ses ministres ou ses députés. Je ne participerai pas à une telle association. Cela consisterait à dire que l’on pense pareil, qu’entre nous, c’est bonnet blanc et blanc bonnet (…)

Je ne suis pas Macron-compatible. Il s’agit de s’allier avec des ministres et des députés de sa majorité ! Je ne vais pas fouiller, en revanche, le pedigree de toutes les personnes de la société civile (…)

A ce stade, je ne sais pas où en sont les discussions. Il faut distinguer ce qui est de l’ordre de la rumeur ou de la réalité. Renaud Muselier veut rassembler le plus possible. Cela peut aussi provoquer un effet secondaire : celui de soustraire. Il ne peut pas avoir tout le monde. Il y a des choix à faire (…) Si Sophie Cluzel ou des députés LREM ne sont pas sur ses listes, s’il reste ouvert et droit dans ses bottes, je serai le premier à ses côtés (…)

Il y a un point commun entre Renaud Muselier et Eric Ciotti : ni l’un, ni l’autre ne veulent la victoire du RN. Mais il y a chez nous une différence. Eric Ciotti pense que s’allier avec Emmanuel Macron, c’est faire gagner le RN ; Christian Estrosi estime que s’allier avec lui, c’est empêcher la victoire du RN.

Pas sûr que les électeurs fassent une grande différence entre une alliance d’appareil LR/LREM et la présence sur la liste Muselier de personnalités très identifiées LREM. Du pain béni pour Thierry Mariani :

L’alliance LR-LREM est en effet jugée risquée par plusieurs élus locaux. Ils craignent qu’elle pousse dans les bras du RN des électeurs de droite allergiques à Emmanuel Macron et guère effrayés par le profil de Thierry Mariani. Ce dernier a passé plusieurs décennies au RPR, puis à l’UMP. “Cette stratégie comporte un gain indéniable, confie un élu. Des électeurs de droite qui soutiennent Macron voteront Muselier. Mais une partie de notre électorat va s’abstenir ou voter RN. Mariani va d’ailleurs défendre l’idée qu’il incarne la vraie droite pour les séduire.” “En PACA, on a un électorat de droite populaire très RPR qui n’aura aucun problème à voter pour une ancienne tête de liste UMP d’il y a 10 ans”, ajoute un député LR.

L’ancien ministre de Nicolas Sarkozy ne s’y trompe pas. Il se pose déjà en vote refuge d’une droite cocufiée. “La liste qui représente En Marche et le président Macron sera la liste de Renaud Muselier, a-t-il lancé ce mercredi sur RMC.” (…)”

La victoire du RN et de Thierry Mariani en PACA serait probablement le prélude à une victoire de Marine Le Pen en 2022. Emmanuel Macron le sait et il ne lui reste plus qu’à retirer la liste de Sophie Cluzel en PACA pour que chacun en ait le cœur net…

https://www.lesalonbeige.fr/paca-il-existe-bien-un-accord-entre-muselier-lr-et-macron/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s