Saint-Doulchard (18) : découverte d’une sépulture collective du néolithique

Vu sur FdeSouche

Saint-Doulchard, l’Inrap a mis au jour une sépulture collective du Néolithique récent contenant une quarantaine de défunts, un type de structure jusqu’alors inconnu dans le département.

Pendant quatre mois, de juillet à novembre 2020, les archéologues de l’Inrap et de Bourges Plus ont réalisé en groupement, sur prescription de l’État, une fouille archéologique sur le futur tracé de la rocade de Bourges à Saint-Doulchard (Cher). Ils ont mis au jour une sépulture collective du Néolithique récent (3100 – 2900 avant notre ère), type de structure jusqu’alors inconnu dans le département. Cette vaste surface de 1,5 ha a également livré d’autres vestiges, du Mésolithique jusqu’à l’époque médiévale.

Source INRAP

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s