Le réveil de la France oubliée – Et si notre avenir était dans les villages ?

Nos campagnes se meurent, se vident, s’enterrent. On le dit, on l’entend : les commerces ferment, les services publics se raréfient, de nombreux jeunes s’en vont. Le mouvement des Gilets Jaunes a d’ailleurs illustré parfaitement la lucidité des habitants de cette France rurale abandonnée.

Tout n’est pourtant pas perdu. D’abord, parce que la campagne, malgré ses difficultés, conserve un fort pouvoir d’attraction. Et que le Covid, ses confinements et ses restrictions de libertés ont convaincu d’autant plus d’urbains de quitter la ville.

Anthony Cortes, journaliste, est parti à la rencontre de cette France rurale. Et il en est convaincu : celle-ci a un fort potentiel économique et pourrait bien connaître prochainement un repeuplement et un développement nouveau par opposition aux modes de vie urbains.

Et si le temps de la suprématie des villes était compté ?

Le réveil de la France oubliée, Anthony Cortes, éditions du Rocher, 165 pages, 14,90 euros

A commander en ligne sur le site de l’éditeur

https://www.medias-presse.info/le-reveil-de-la-france-oubliee-et-si-notre-avenir-etait-dans-les-villages/142030/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s