Il n’y a pas de repas gratuit. Derrière le plan de relance européen, le chantage aux réformes

C’est un article d’Euractiv qui reprend une dépêche de l’AFP intitulée « Derrière le plan de relance européen, la délicate question des réformes »

« Ces dernières semaines, « la Commission a mis la pression sur les Etats membres pour qu’ils viennent avec plus de réformes », confie un diplomate européen. 

Pour toucher les aides du fonds de relance européen, les pays de l’UE risquent de devoir engager des réformes impopulaires, un sujet âprement discuté à Bruxelles avant la remise des premiers plans nationaux.

Incarnation d’une solidarité européenne face à la pandémie, le fonds doté de 750 milliards d’euros, pourrait devenir une nouvelle pomme de discorde entre l’Europe du sud, surendettée, et les Etats du nord, dits « frugaux ».

L’instrument, alimenté par un recours commun à la dette inédit, doit financer des investissements dans la transition verte et numérique. Mais, pour surmonter l’opposition initiale des « frugaux », des engagements de réformes plaçant les bénéficiaires sous surveillance y ont été adossés ».

Il n’y a pas de repas gratuit avec l’Europe de Bruxelles.

Il n’y a pas d’argent gratuit.

Le quoi qu’il en coûte de nos mamamouchis était nécessaire, MAIS, il va s’accompagner d’une mise au pas de notre pays par Bruxelles.

Lorsque l’Europe parle de réforme ce n’est pas pour vous donner plus d’argent.

C’est pour vous en prendre.

Personne n’est élu à la Commission Européenne.

Il n’y a aucune démocratie puisque vous êtes dirigés par des gens qui exercent votre souveraineté sans que vous ne soyez jamais consultés et sans que vous ne puissiez jamais les virer si vous jugez cela nécessaire lors de ce que l’on appelle des élections.

Ne me parlez pas du Parlement européen.

Il ne sert à rien car il a été organisé sans pouvoir et volontairement incapable d’exercer le moindre pouvoir.

L’Europe est donc une négation de la démocratie.

Et l’Europe va vous faire souffrir.

Il n’y a pas de repas gratuit.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur http://www.insolentiae.com. »

Source Euractiv.fr ici

https://insolentiae.com/il-ny-a-pas-de-repas-gratuit-derriere-le-plan-de-relance-europeen-le-chantage-aux-reformes/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s