Présidentielle 2022 : Marine Le Pen l’emporterait face à un candidat de gauche

alerte-info-845x475-1

Selon un sondage IFOP-Fiducial pour Le Journal du dimanche du 11 avril et Sud Radio, Emmanuel , Xavier Bertrand et  l’emporteraient face à  au second tour de la présidentielle de . En revanche, Marine Le Pen battrait Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot et ferait jeu égal face à .

La droite ou  l’emporterait

L’issue du scrutin varie selon les hypothèses des adversaires de Marine Le Pen. Le meilleur score serait réalisé par Xavier Bertrand, le président ex-LR de la région des Hauts-de-France réalisant 59 %, contre 41 % pour la présidente du . La présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse, ex-LR elle aussi, obtiendrait 55 % face à Marine Le Pen, un peu mieux qu’Emmanuel Macron qui récolterait 54 % .

La gauche battue

À gauche, la socialiste Anne Hidalgo ferait jeu égal avec Marine Le Pen, 50/50, mais le chef de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon serait largement battu, avec 40 % des voix, contre 60 % à la présidente du .

Selon ces hypothèses de second tour, l’écologiste Yannick Jadot serait, lui aussi, battu par 47 % des voix, contre 53 %.

Un deuxième « 21 avril » pour la droite ?

À noter que si le scrutin avait lieu aujourd’hui, la droite subirait son deuxième « 21 avril » d’affilée : aucun de ses représentants ne se qualifierait pour le second tour. Ni Xavier Bertrand (16 %), ni Valérie Pécresse (11 %), encore moins Laurent Wauquiez (7 %) ou Bruno Retailleau (6 %).

Quant aux catégories d’âge, on remarque que les plus acquises à Macron restent les 18-24 ans (27 %) et les plus de 65 ans, celles qui votent le plus Le Pen sont les 25-34 ans (35 %) et les 50-65 ans (33 %). « C’est dans ces générations charnières que Marine Le Pen atteint ses scores les plus élevés : celle de l’insertion, touchée de plein fouet par la  et en recherche de stage ou de travail, mais aussi celle d’avant la , qui se fait licencier, qui épargne le moins chaque mois et qui est confrontée à la dépendance des proches », note Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l’IFOP.

L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1.730 personnes inscrites sur les listes électorales, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

https://www.bvoltaire.fr/presidentielle-2022-marine-le-pen-lemporterait-face-a-un-candidat-de-gauche/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s