Non, madame Schiappa, la dénaturation du mariage ne fait pas partie des principes républicains

Les propos prononcées par madame Schiappa ce matin sur LCI sont scandaleux et montrent bien que le gouvernement s’engage progressivement sur le chemin de la violation des droits fondamentaux, parmi lesquels figure la liberté religieuse :

« Cette charte, pourquoi on a fait cette charte ? Parce qu’elle est engageante. L’idée, ce n’est pas de mettre sa signature, c’est de dire comment on s’engage pour l’égalité femme-homme, pour la lutte contre l’homophobie. Est-ce que ça veut dire que dans les prêches, on considérera que deux hommes ont le droit de s’aimer, de se marier, que deux femmes ont le droit de s’aimer, de se marier, comme le disent les lois de la République française?« 

Pour le moment seuls un site évangéliste et la grande mosquée de Paris se sont offusqués de cette entrisme inadmissible dans le for intérieur des religions. 

Autant sa dénonciation de la dérive islamo-gauchiste d’EELV à Strasbourg est justifiée, autant sur ce sujet précis elle dépasse les bornes… Le gouvernement prend le prétexte de s’attaque à l’islamisme, combat qui est audible pour l’opinion publique, pour en réalité s’attaquer à la religion catholique et empêcher juridiquement à termes l’enseignement du magistère et de la morale catholique.

Le site Evangélique.info publie le texte suivant :

Marlène Schiappa a affirmé cette semaine que les associations cultuelles signataires de la charte des principes républicains, s’engageaient par là à accepter les mariages de couples de même sexe. La Ministre déléguée chargée de la Citoyenneté a tenu ces propos le 23 mars dans le 20h de LCI (…)

En 2019, celle qui était alors secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes avait évoqué une «convergence idéologique» entre Manif pour tous et «terroristes islamistes».

La Grande mosquée de Paris a publié le communiqué suivant :

Les initiatives se multiplient actuellement contre la liberté religieuse qui est un droit fondamental (voir ici). Il est temps, que les évêques français se prononcent.

https://www.lesalonbeige.fr/non-madame-schiappa-la-denaturation-du-mariage-ne-fait-pas-partie-des-principes-de-la-republique/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s