Le département de l’Essonne est le modèle du « ver dans le fruit ».

Ainsi que vous l’avez appris des médias (qui ne sont pas parvenu à nous le cacher – si l’on veut bien se souvenir que France Inter, radio d’Etat, a passé sous silence les récentes émeutes de Blois *), le département est confronté à une recrudescence et une aggravation des affrontements entre bandes rivales, que les élus locaux et les acteurs de la prévention ne parviennent pas à endiguer. Les raisons de cet échec sont évidemment diverses mais reposent essentiellement sur les deux piliers habituels de l’abandon des territoires : l’idéologie immigrationniste et droit-de-l’hommiste ainsi que les flagorneries des édiles à l’égard de l’islamisme :

Si cette augmentation concerne toute l’Ile-de-France, le département de l’Essonne totalise à lui seul la moitié des bagarres de ce type en grande couronne en 2020 : 91 sur 186, selon le ministère de l’Intérieur (sachez que vous pouvez doubler les chiffres sans risquer de vous tromper !). Et dénombre quatre morts en moins d’un an : deux à Massy et Draveil à l’été 2020 et deux pendant les vacances de février, à Boussy-Saint-Antoine et Saint-Chéron (heureuse époque révolue où les saints laissaient leur nom à nos villages…). Trois des victimes avaient entre 14 et 15 ans. Lire la suite « Le département de l’Essonne est le modèle du « ver dans le fruit ». »

Si les populistes ne disparaissent pas, ils sont condamnés à se transformer en conservateurs ou en progressistes « modérés »

Source : https://www.lintellettualedissidente.it/

Sur le thème du populisme, nous présentons aujourd’hui un interview du professeur Franco Cardini, historien de renommée internationale. Déjà en 2017, il était intervenu sur le sujet (avec une interview publiée sur vita.it que nous reproduisons ici sous une forme actualisée) « prophétisant » le reflux des mouvements populistes et soulignant les différences avec les mouvements populaires. Aujourd’hui, à la lumière du nouvel ordre politique, social et géopolitique, également déterminé par l’avènement de la pandémie de la Covid-19, Cardini exclut une « résurrection à court terme » du phénomène populiste désormais « englouti par la politique » et, surtout, ne voit pas d’opportunités pour l’Europe subordonnée au dessein hégémonique des États-Unis. Édité par Filippo Romeo en 2017. Lire la suite « Si les populistes ne disparaissent pas, ils sont condamnés à se transformer en conservateurs ou en progressistes « modérés » »

Hommage à l’historien de la monarchie de Juillet 1/4

L’Histoire de la monarchie de Juillet, de M. Thureau-Dangin, conquiert tous les jours de nouveaux lecteurs. Mais elle est encore loin d’être appréciée à son juste mérite. Je voudrais l’analyser ici sommairement, et essayer en même temps une description aussi exacte que possible du talent de son auteur. On excusera ce qu’il y aura d’incomplet dans cette exposition, de précipité dans ces jugements, en songeant que ce bel ouvrage n’est pas terminé, et que M. Thureau-Dangin n’a pas dit, tant s’en faut, le dernier mot de son talent.

I

Dans la nuit du 29 au 30 juillet 1830, Charles X ayant quitté Paris, la ville était à l’émeute et la France sans gouvernement. M. Thiers, alors simple journaliste, se souvint fort à propos d’anciennes intrigues nouées autour du duc d’Orléans par l’opposition libérale, et, sans même attendre son assentiment, mit en avant le nom de ce prince dans des proclamations qui furent affichées au matin. Lire la suite « Hommage à l’historien de la monarchie de Juillet 1/4 »

I-Média n°340 – Présidentielle : l’emprise de Macron sur les médias

01:13 L’image de la semaine
La cérémonie des Césars a sombré, repoussant les limites du militantisme politiquement correct et de la gêne. Une triste soirée.

06:08 Présidentielle : l’emprise de Macron sur les médias
Alors que l’élection présidentielle de 2022 approche, le groupe M6-RTL est en passe d’être vendu. Parmi les acheteurs potentiels, des soutiens d’Emmanuel Macron. L’occasion d’effectuer un rappel de la mainmise de certains oligarques sur le paysage médiatique français.

14:41 Revue de presse
24:09 Covid-19 : des prévisions et des questions
Sujet sensible s’il en est à aborder sur Youtube, la question des nombreuses incohérences récemment apparues autour du Covid-19 doivent pouvoir être étudiées. I-Média reviendra donc notamment sur la question d’un mystère dans les réanimations ainsi que sur les prévisions de l’Inserm qui demandait un confinement.

https://www.tvlibertes.com/i-media-n340-presidentielle-lemprise-de-macron-sur-les-medias

En Allemagne, en Suisse et ailleurs, on manifeste contre les confinements, en France contre le racisme avec Assa Traoré…

manif-autriche-845x450-1

Parmi les arguments qui nous sont régulièrement servis pour nous maintenir dans l’obéissance aux injonctions du gouvernement et que vos collègues ou vos proches vous opposent quand vous osez émettre un doute, hasarder une protestation, il y a celui de l’universalité de la pandémie – c’est sa définition, jusque-là, tout va bien – et des mesures prises partout ailleurs : confinements, etc. Et même – mais là, c’est tout le génie français incarné dans la personnalité de , jeudi dernier – nous faisons mieux que les autres. Tellement mieux que Le Monde a quand même dû se coller à un petit check pour nous dire que ledit Castex exagérait, avec de « nouvelles comparaisons approximatives » et des « raccourcis trompeurs ». Ce qui est un peu embêtant quand on veut inspirer confiance à ses concitoyens… Et ne parlons pas de la valse-attestation de ce samedi 20 mars qui aura sans doute confirmé notre supériorité dans la gestion de cette crise… Lire la suite « En Allemagne, en Suisse et ailleurs, on manifeste contre les confinements, en France contre le racisme avec Assa Traoré… »

Pourquoi la gauche européenne veut un super-État financier européen (Mises Institute)

Dans une lettre ouverte à la Commission européenne intitulée “Lettre commune : Remodeler le cadre fiscal européen“, le 17 février 2021, une coalition d’hommes politiques, de groupes de réflexion et de syndicats de gauche et verts, dirigée sans surprise par George Soros, a lancé un appel en faveur d’un budget commun permanent de l’UE avec la possibilité d’emprunter pour soutenir les investissements qui font avancer le Green Deal et d’autres projets pharaoniques.

En plus du budget permanent de l’UE, la lettre demande que les règles budgétaires de l’UE soient renforcées et assouplies et que la politique budgétaire soit soutenue par d’autres mesures de politique monétaire de la Banque centrale européenne.

Lire la suite « Pourquoi la gauche européenne veut un super-État financier européen (Mises Institute) »

Sur Figaro Live, Zemmour: «Nicolas Sarkozy est le précurseur du “en même temps”’».

Le chroniqueur revient sur l’éventuel soutien que l’ancien président pourrait apporter à Emmanuel Macron pour la prochaine présidentielle.

POUR ALLER PLUS LOIN :

Éric Zemmour: «Derrière le “en même temps” macronien, le “deux poids deux mesures”»

https://www.lefigaro.fr/vox/societe/e…

Éric Zemmour: «La malédiction de la droite française»

https://www.lefigaro.fr/vox/politique…

http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2021/03/21/sur-figaro-live-zemmour-nicolas-sarkozy-est-le-precurseur-du-6304559.html

Français réveillez-vous ! 1974, on nous disait que c’était la crise du pétrole

1974, c’est la crise, l’apocalypse, il n’y a bientôt plus de pétrole, du moins, c’est ce qu’on nous disait.

Si cette affirmation avait eu à l’époque une once de vérité, a fortiori devrait-on en avoir une confirmation éclatante aujourd’hui en 2021, presque 50 ans plus tard.

Lire la suite « Français réveillez-vous ! 1974, on nous disait que c’était la crise du pétrole »

BIDEN PLUS DANGEREUX QUE POUTINE POUR LA PAIX DU MONDE !

Pendant que la France cultive sa nouvelle image d’Absurdistan européen en inventant le confinement à l’extérieur, nouvel avatar de la pensée compliquée du “en même temps” de notre génial Conducteur, le nouveau président américain compense une démarche physique hésitante par des propos d’une étonnante fermeté à l’encontre de son homologue russe, Vladimir Poutine, qui serait, selon lui, un “tueur” qui ne perd rien pour attendre le châtiment. Lire la suite « BIDEN PLUS DANGEREUX QUE POUTINE POUR LA PAIX DU MONDE ! »