Sur le Cercle Aristote, Pierre-Yves Rougeyron : Le journalisme français sert la soupe européenne.

Pierre-Yves Rougeyron revient sur une information parue dans Le Monde indiquant que la rémunération des dirigeants de France Télévisions est en partie conditionnée par le renforcement de la couverture médiatique du sujet européen…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s