Gabrielle Cluzel : « Le féminisme n’en finit pas d’agoniser »

image-d-ios-845x475-1

Que pense Gabrielle Cluzel, auteur de Adieu Simone ! Les dernières heures du féminisme et rédactrice en chef de Boulevard Voltaire, du  ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s