Etats-Unis : Donald Trump ancre le Parti Républicain à droite

Etats-Unis : Donald Trump ancre le Parti Républicain à droite

La Conservative Political Action Conference (CPAC), la grande conférence annuelle du Parti républicain, s’est tenue en Floride à Orlando ce week-end et s’est terminée avec une intervention de Donald Trump. Donald Trump a parlé pendant près d’une heure et demie (voir la vidéo ici) et il a montré qu’il dominait toujours le parti Républicain.

Concernant sa candidature pour 2024, Donald Trump a eu cette formule :

« Qui sait si je ne me représenterais pas pour les battre une troisième fois ? »

Une troisième fois ? Parce qu’il estime qu’il a bien gagné la dernière élection.

« Nous sommes engagés dans une lutte pour la survie de l’Amérique comme nous la connaissons ». « C’est une lutte. C’est une lutte terrible, terrible, douloureuse ». « Mais à la fin nous gagnons toujours ». « Le parcours incroyable que nous avons entamé ensemble (…) est loin d’être fini ».

« Avec votre aide, nous reprendrons la Chambre des représentants, nous reprendrons le Sénat, et ensuite un président républicain fera un retour triomphant à la Maison-Blanche — Je me demande bien qui ce sera ».

L’ancien président a affirmé qu’il n’a pas l’intention de diviser le parti :

« Nous n’allons pas créer de nouveaux partis, nous n’allons pas diviser notre pouvoir. Nous serons unis et puissants comme jamais ».

Donald Trump a dénoncé la politique d’immigration de Joe Biden, affirmant que le président démocrate vient d’achever « le premier mois le plus désastreux » de l’histoire de la présidence américaine. Il a critiqué une administration « extrémiste, corrompue et incompétente » à un niveau « jamais atteint dans l’histoire des États-Unis ».

« Notre sécurité, notre prospérité et notre identité même d’Américains sont en jeu ».

«nous sommes passés de l’Amérique d’abord à l’Amérique en dernier». «On savait que son administration serait mauvaise, mais pas à ce point». «Ils sont antifamille, antiemplois, antiénergie et antifrontières.»

Selon un sondage réalisé auprès de participants à la conférence, 55 % des personnes disent qu’elles voteraient pour Donald Trump lors de la course pour l’investiture républicaine à l’élection présidentielle de 2024. Le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, est deuxième avec 21 %. Sans Trump, DeSantis arrive en tête avec 43 %. A la question de savoir si Trump doit se présenter à nouveau en 2024, 68 % des sondés se disent favorables et 32 % y sont opposés ou n’ont pas d’opinion.

Questionnés sur l’avenir du parti républicain, 95% d’entre eux se sont prononcés pour qu’il poursuive son programme populiste : barrières douanières, politique migratoire restrictive, défense des valeurs républicaines traditionnelles, l’accès sans entrave aux armes à feu ou la lutte contre l’avortement… Trump ou pas Trump en 2024, ce dernier a ancré le parti républicain à droite et le prochain candidat républicain devra en tenir compte.

« Nous ne pouvons pas, nous ne voulons pas, revenir à l’époque de l’échec de l’ancienne direction du Parti républicain » , a déclaré le gouverneur de Floride Ron DeSantis, qui a présenté un nouveau programme très inspiré des idées de Trump. « Nous ne gagnerons pas l’avenir en essayant de revenir en arrière, là où se trouvait auparavant le Parti républicain » , a aussi dit le sénateur de Floride Rick Scott, qui préside le comité chargé de collecter les fonds pour soutenir les candidats républicains au Sénat.

« Si nous le faisons, nous perdrons les acquis du président Trump, nous allons perdre les élections dans tout le pays et, en fin de compte, nous allons perdre notre nation. »

https://www.lesalonbeige.fr/etats-unis-donald-trump-ancre-le-parti-republicain-a-droite/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s