Pays-Bas : épidémie mortelle de Covid dans une maison de repos 15 jours après la vaccination des résidents

Le 30 janvier, les 106 résidents de la maison de retraite pour personnes âgées St Elisabeth à Amersfoort, aux Pays-Bas, ont reçu la première injection du vaccin expérimental COVID-19. En moins de deux semaines, et pour la première fois depuis le début de la pandémie l’année dernière, le coronavirus s’est frayé un chemin à travers la maison à grande vitesse. Pas moins de 70 résidents ont été testés positifs; lundi, 22 étaient décédés. Certains résidents se sont rétablis mais d’autres sont toujours malades, ce qui signifie que davantage de décès pourraient survenir au cours des prochains jours.

St. Elisabeth a enregistré le plus grand nombre de contaminations par le SRAS-CoV-2 dans une maison de retraite aux Pays-Bas depuis le début de la crise.

Avec sa population vulnérable de patients dépendants, dont beaucoup ont d’autres problèmes de santé, Sainte-Élisabeth a l’habitude de voir des gens mourir. Evelien Bongers, s’exprimant au nom du conseil d’administration, a déclaré qu’il ne pouvait pas être «établi avec certitude dans quelle mesure les décès étaient une conséquence directe de la contamination par le coronavirus». «Ces patients âgés sont décédés avec le coronavirus, mais pas nécessairement à cause du coronavirus», a-t-elle déclaré. «Mais nous assistons à un nombre de décès plus élevé que d’habitude.»

Cette distinction entre mourir avec le virus ou à cause de lui est précisément ce qui manque dans de nombreuses statistiques COVID-19, de nombreuses restrictions détruisant la liberté étant imposées sur la base de nombres exagérés. Mais elle a ajouté : «Nos résidents ont besoin de soins infirmiers et de soins. Quand ils sont contaminés par le coronavirus, cela peut être tout simplement trop. »

Voir environ 20% de leurs patients mourir en si peu de temps a fait des ravages sur les familles et les soignants, d’autant plus qu’ils espéraient se détendre, après des mois de strict respect des mesures de sécurité, grâce au vaccin.

«Lorsque les vaccinations ont commencé, nous nous attendions à ce que les contaminations diminuent, mais cela ne s’est pas produit et nous en sommes très contrariés», a déclaré Bongers.

Le fait est que le nombre de malades du coronavirus n’a jamais été aussi important dans cette maison de repos que depuis que ses résidents ont été vaccinés. De plus, la vague de contaminations ne s’est pas installée très peu de temps après la vaccination, ce qui aurait permis de dire que le vaccin n’agissait pas encore, mais deux semaines après la vaccination, quand celui-ci doit préserver les vaccinés selon les entreprises pharmaceutiques qui produisent ces vaccins. A St. Elisabeth à Amersfoort, 22 des 70 patients testés positifs sont décédés, soit plus de 30%.

Aux Pays-Bas, l’agence de santé qui recense les effets indésirables des médicaments, Lareb, avait déjà enregistré mardi 5.086 cas suspects de maladie et d’effets indésirables à la suite d’injections du vaccin anti-Covid. Des maux de tête, des douleurs musculaires et des nausées sont cités dans la plupart des cas, mais 26 réactions allergiques sévères ont également été documentées.

Encore plus inquiétants sont les 65 décès qui ont suivi de près la vaccination, principalement chez des patients âgés : 55 des personnes décédées étaient âgées de 80 ans ou plus, et les dix autres avaient entre 65 et 80 ans.

L’agence de santé des Pays-Bas a admis que dans certains cas, la vaccination anti-Covid peut avoir détérioré l’état des personnes très âgées. «Quelques jours après la vaccination, ils ont reçu des plaintes qui sont des effets secondaires connus», a déclaré la porte-parole de l’agence de santé, ajoutant : «Les plaintes telles que la fièvre ne sont pas à elles seules la cause du décès. Mais on sait que pour les personnes âgées très vulnérables, elles constituent un risque. C’est pourquoi ce fait est inclus dans les lignes directrices, de sorte qu’il soit soigneusement considéré en ce qui concerne la vaccination de groupe. »

https://www.medias-presse.info/pays-bas-epidemie-mortelle-de-covid-dans-une-maison-de-repos-15-jours-apres-la-vaccination-des-residents/140369/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s