Polémique Aurore Bergé-Médine : tombereaux de saletés sur la députée

capture-27

, c’est comme Marlène Schiappa : on aime, on n’aime, pas mais on ne peut pas lui enlever qu’elle a un certain courage, pour ne pas dire un courage certain, tout comme Marlène Schiappa d’ailleurs. Et si ces deux dames peuvent parfois sembler urticantes, c’est peut-être, justement, parce qu’elles ont ce côté culotté et qu’on peut les retrouver là où on ne les attend pas. Souvenons-nous de Marlène Schiappa dénonçant les insultes homophobes dont avait été victime, en 2019, le conseiller régional RN Julien Odoul. D’autres auraient fait semblant de ne rien voir et auraient pudiquement détourné le regard.

Certes, on reprochera à la députée des Yvelines d’avoir souvent changé d’avis dans sa courte carrière politique, puisqu’elle s’essaya aux diverses nuances de l’UMP puis des LR avant de basculer dans le camp macronien en 2017. Quoique, à bien y réfléchir, changer de cheval ne veut pas forcément dire changer d’idées. Et puis, ce qui peut passer pour une trahison n’est sans doute, au fond, que de la lucidité : Aurore Bergé ayant sans doute compris avant beaucoup d’autres qu’il n’y avait pas de différence entre l’aile gauche des LR et l’aile droite de la Macronie, il n’y avait pas de raison de rester chez les premiers, abonnés à la défaite.

En tout cas, sur la question de la lutte contre l’, on ne peut pas reprocher à Aurore Bergé de changer d’avis. Comme on dit, elle y va. Preuve en est ses propos sur le chanteur  qu’elle a qualifié de « rappeur islamiste »Ce dernier porte plainte et exige des « excuses publiques ». T’as qu’à croire ! « Non, je ne présenterai pas d’excuse ce matin », a-t-elle dit, tweetant « Le rappeur a porté plainte à mon encontre. La justice n’est pas un bâillon. »

On ne dissertera pas ici sur cette question fondamentale : Médine, rappeur islamiste ou pas ? Disons qu’en première approche, il n’appartient pas à la catégorie des rappeurs évangélistes. En revanche, il est assez intéressant de voir les réactions que cette polémique Bergé-Médine a suscitées sur les réseaux sociaux. La députée en a livré un florilège pas piqué des hannetons. Ouvrons les guillemets, plutôt deux fois qu’une, et précisons qu’elles conservent dans leur jus l’orthographe : « Salope ta interet a laisser medine tranquille sinon on va te retrouver et égorger toute ta famille devant tes yeux »« Médine rappeur islamiste allez ferme ta gueule c’est pour dire de la merde avec tous les pb qu’il y a en ce moment vous parlez de medine connasse revoyez vos priorités »« Redescend ma fille sinon je vais t’éduquer »« Sale raciste tu veux sucer ma bite ? » et, pour finir, un grand classique, « Sale pute »

L’artiste, qui, si on en croit ses fans, est un parfait gentilhomme, n’a pas jugé bon, en tout cas jusqu’à cette heure, de demander qu’on arrête de vider ces tombereaux de saletés sur Aurore Bergé. Après tout, c’est vrai, il n’est pas responsable de ce qui se trimballe sous couvert d’anonymat dans les égouts des réseaux sociaux. Cela dit, il y a des artistes inspirés. Il y en a d’autres qui sont inspirants, comme dirait Marlène Schiappa. Dans quelle catégorie se situe-t-il ? C’est vous qui voyez.

Pour terminer, une proposition de méditation d’une citation de l’artiste lyrique, publiée le 24 février sur Twitter : « J’préfère regretter mes discours plutôt que regretter mes silences. »

Georges Michel

https://www.bvoltaire.fr/polemique-aurore-berge-medine-tombereaux-de-saletes-sur-la-deputee/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s