Le ministre de l’enseignement supérieur charge le CNRS de mener une enquête sur « l’islamo-gauchisme » à l’université

Vu sur LeSalonBeige

Elle a annoncé sur Cnews le 14 février puis précisé le 16 février à l’Assemblée nationale :

« Le principe de l’université, c’est l’évaluation par les pairs, alors, allons-y. Il faut être extrêmement ferme, que l’université se réveille. » « Ce qu’on peut observer, c’est qu’il y a des gens qui peuvent utiliser leurs titres et l’aura qu’ils ont. Ils sont minoritaires et certains le font pour porter des idées radicales ou militantes. En regardant toujours tout par le prisme de leur volonté de diviser, de fracturer, de désigner l’ennemi. »

Indigné, l’islamo-gauchiste Thomas Piketty n’a trouvé comme seul contre-feu que d’accuser le ministre d’être d’extrême-droite…

Une enquête, c’est comme une mission, une commission, un rapport parlementaire : c’est faire croire que l’on traite le sujet tout en l’enterrant… Mais avec le débat entre Marine Le Pen et Gérald Darmanin, on constate l’existence d’une stratégie gouvernementale coordonnée pour reprendre des voix à droite.

Lire la suite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s