Pourquoi cette gouvernance par la peur ?

L’oligarchie mondiale aux prises avec une profonde crise de surproduction, d’augmentation de la dette publique et de baisse des taux d intérêts prépare un nouvel ordre mondial (NOM) incluant le grand reset financier. Il lui faut obtenir notamment la baisse des salaires et des retraites et attaquer les économies des épargnants.

Ne pouvant obtenir le consentement que d’une minorité non ou peu concernée par la baisse prévisible du pouvoir d’achat des masses, elle a mis en place une gouvernance basée sur une propagande orchestrée par des medias, propriétés d’une poignée de multimilliardaires, fondée sur la peur.
Peur de se faire décapiter ou poignarder dans la rue, peur de mourir prématurément sur un lit d’hôpital, intubé et séparé des siens.

Tous les gouvernements ont laissé filer une immigration envahissante sous le diktat du patronat (https://www.dailymotion.com/video/xierj6) en dépit de serieux avertissements ( Marchais en 81 https://www.youtube.com/watch?v=sCfVkATt1vs&ab_channel=InaPolitique) ( Le Pen en 89 ).
D’un côté des mesures politiques, -faussement sanitaires- comme le confinement, à la place d’un traitement bon marché à la chloroquine (interdit sur la foi d’un article bidon), envoyant délibérément les malades en réanimation, et jetant les autres vers une vaccination riche en profits boursiers, qui alimenteront la fortune des investisseurs.
Des mesures obtenues par le consentement d’un peuple, qu’une menace, -artificiellement fabriquée par les medias- terrorise, et dont une dictature policière « soft » garantit l’application.

A qui profite le crime ? Au gouvernement qui musèle l’opposition et à l’oligarchie financière qui s’enrichit de la production des vaccins dont la montée en bourse explose, et que les contribuables paieront en définitive.
Cette même oligarchie, sous le costume du patronat, détentrice du vrai pouvoir, qui exige l’immigration de masse pour écraser les salaires et diviser la population.
Ce qui explique qu’aucun gouvernement n’a jamais eu le pouvoir d’y mettre fin, en dépit de déclarations d’intention plus ou moins sincères et martiales.

Profitant d’une forte population musulmane en France, les extrémistes ont trouvé un terreau favorable au recrutement d’une armée de fanatiques religieux de plus en plus jeunes, dans la foule de réfractaires à notre mode de vie qui rejette le système patriarcal de domination masculine.
Des jeunes ex délinquants reformatés « croisés de la foi », qui exercent leur talent de barbare sous l’autorité d’un Dieu tueur, bénéficient souvent, -au prétexte de leur jeune âge et d’une inégalité sociale imaginaire-, d’une impunité que permet un système judiciaire clément, aux ordres d’un pouvoir qui spécule sur la terreur pour sidérer les autochtones.
En dépit des tueries sur notre sol, l’ennemi principal ce n’est pas l’Islam, mais le collectif dominant, qui dicte ses volontés à un personnel politique ( plus ou moins zélé ou tenu) promoteur de l’immigration et de la menace covid.

par politzer

https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pourquoi-cette-gouvernance-par-la-230844

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s