Hallali !

L’avis de Jean-François Touzé
L’ignoble hallali qui frappe Donald Trump des deux côtés de l’Atlantique nous rappelle combien est sans limite la lâcheté des hommes dès lors que les caractères ne sont plus forgés dans le triple alliage de l’honneur, du courage et de la fidélité.
Il démontre aussi la réalité planétaire de l’État profond global aux mille tentacules politiques, financières, numériques et constructivistes.
Sans oublier que Trump lui même  n’était qu’un autre aspect de l’Empire, et que la sympathie que peut nous inspirer à la fois son refus du politiquement correct et le rejet dont il est aujourd’hui (Vae victis) l’objet ne doit pas occulter que son ambition « America great again » ne pouvait se réaliser qu’en opposition aux intérêts de la vieille Europe dont, sur le plan commercial pour le moins, mais aussi par son soutien constant à Erdogan, il fut un adversaire acharné. Trump n’était pas, ne pouvait pas être notre ami.
Dans ces conditions, la voie est toute tracée pour les âmes pures et les esprits libres : le chemin de notre libération et du maintien de notre civilisation passe par le refus total du Système, la rupture, et le retour aux seules valeurs européennes. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s