Hérault. « Pas une des communes qui se voit imposer des migrants n’est aux mains du PS »

Montpellier – Alors qu’une rallonge de 2,7 millions d’euros a été votée ce lundi matin par le Conseil Départemental de l’Hérault pour l’accueil des jeunes migrants, un élu d’opposition a appelé la majorité socialiste à accueillir les migrants dans leurs communes.

Pas de migrants dans les communes socialistes ?

Hasard ou réalité électoraliste ? Lors de la séance publique qui s’est tenue ce lundi matin, le conseiller départemental Franck Manogil (groupe Défendre l’Hérault) a fait un constat : « pas une des communes qui se voit imposer des migrants n’est aux mains du Parti Socialiste ». Une observation qui peut surprendre alors que la question de l’accueil des mineurs non accompagnés (MNA, ex mineurs isolés étrangers) est gérée par les départements et que celui de l’Hérault est dirigé par le Parti Socialiste.

Lire la suite

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s