Le naufrage des masques se poursuit… « gouvernement prêt à accélérer la production de masques français »

J’adore ce titre exceptionnel de la Tribune qui nous apprend que « le gouvernement prêt à accélérer la production de masques français »…

Les mauvaises langues, dont je revendique faire partie, pourraient dire qu’au bout de 5 mois après le déclenchement de l’épidémie en Chine il serait temps de penser à « accélérer » la production de maques français…
Naïvement, je croyais que c’était déjà fait, mais en fait non… ce n’est toujours pas fait en fait !
« La secrétaire d’Etat à l’Economie a annoncé que l’Etat s’apprêtait à signer un contrat avec quatre entreprises pour augmenter la production de masques à usage unique en France.
D’une capacité de 3,5 millions de masques par semaine avant la crise du Coronavirus, l’Hexagone pourra en produire 20 millions fin mai et jusqu’à 50 millions en octobre.

L’Etat va signer « dans les prochains jours » un contrat avec quatre entreprises françaises se lançant dans la production de masques à usage unique afin de réduire la dépendance envers la Chine, a annoncé dimanche la secrétaire d’Etat à l’Economie Agnès Pannier-Runacher.
« Nous allons signer quatre (…) contrats dans les prochains jours pour relancer une production de masques chirurgicaux et FFP2 en France avec quatre nouveaux entrants sur le marché », a-t-elle déclaré sur France 3.
Il s’agit d’ »entreprises françaises produisant en France avec des emplois français », a-t-elle souligné, citant le nom de « Brocéliande ».
Le groupement Les Mousquetaires avait annoncé fin avril la relance de la fabrication de masques sur son site Les Celluloses de Brocéliande, dans le Morbihan.
Il prévoit trois lignes consacrées aux masques FFP2 et deux aux masques chirurgicaux, avec une production « de l’ordre de 130 millions d’unités » entre août et décembre 2020.
« Nous reprenons la main sur notre destin », a-t-elle insisté.
C’est très bien Agnès, mais nous n’aurions jamais du laisser la main, nous n’aurions pas du baisser les bras ou perdre la main sur notre destin.
Toutes les politiques menées par ce gouvernement et les précédents avaient pour unique résultat que de laisser notre destin aux mains des autres.
Il en allait ainsi de la privatisation d’ADP à celle de la Française des jeux.
Brillant résultat d’une politique funeste menée par ce que l’on appelle les « élites » qui n’en ont que le nom.

Charles SANNAT

http://by-jipp.blogspot.com/2020/05/le-naufrage-des-masques-se-poursuit.html#more

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s