Pyrénées : découverte d’ossements de fermiers du Néolithique qui se sont battus pour défendre leur territoire face à des migrants

Fatal arrow-shot injuries from Els Trocs cave site. A massacre of early Neolithic farmers in the high Pyrenees, Huesca (Spain). @SciReports
↘️https://doi.org/10.1038/s41598-020-58483-9 

Voir l'image sur Twitter

Dans les Pyrénées espagnoles, des archéologues ont découvert une grotte abritant les restes de 13 personnes ayant été brutalement tuées il y a environ 7.300 ans. Il s’agirait de fermiers du Néolithique qui se sont battus pour défendre leur territoire face à des migrants.

Sur le site archéologique d’Els Trocs, dans les Pyrénées espagnoles, 13 restes de cadavres, neuf adultes et quatre enfants, ont été retrouvés dans une grotte. Leur mort remonte à environ 5.300 avant notre ère, selon leurs recherches publiées le 7 février dans la revue Nature.

http://www.fdesouche.com/1336221-les-vestiges-dun-massacre-entre-fermiers-decouverts-dans-une-grotte-en-espagne-photo

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s