Les musulmans à la recherche des femmes chrétiennes

Renaud Camus Même le carnage du Bataclan n'a pas réussi à réveiller le dormeur France..jpeg

Le rapt des femmes coptes en Egypte et leur conversion forcée à l’islam se multiplient de jour en jour. Même la tentative d’enlèvement des épouses des prêtres en fait partie. La prétention des salafistes égyptiens que Mme Camélia Chéhata et Mme Wafaa Constantine, épouses de prêtres coptes s’étaient converties à l’islam, mais que l’Église les avait rapidement récupérées, se propage avec force dans les milieux islamistes. Des manifestations et des sit-in sont régulièrement organisés pour protester contre leur prétendu emprisonnement dans des monastères coptes. Or, ce phénomène ne concerne pas seulement les filles et les femmes coptes, mais les femmes chrétiennes en général. D’ailleurs, il faut souligner que les chrétiens hommes ne sont pas recherchés de la même manière que les femmes. Quelle en est donc la raison et pourquoi s’intéresse-t-on beaucoup à l’islamisation des femmes ?

Il faut, de prime abord, reconnaître que la femme est le plus beau cadeau fait pour l’homme. Avant Eve, Adam vivait seul dans un jardin où il jouissait de ce dont il avait besoin. Et pourtant, il lui manquait quelque chose qu’il ne pouvait pas identifier. Or Dieu savait qu’il lui faut une compagne, car il n’est pas bon que l’homme demeure seul. Alors, Eve fut la solution.

Dieu n a pas créé Eve du néant, mais à partir du corps d’Adam. Il prit une de ses côtes, en façonna un être d’une extrême beauté, pleine de douceur et de charme, et l’offrit à l’homme. Celui-ci la regarda, l’admira et l’aima, puisqu’elle représente une partie de lui, une côte de ses côtes et une chair de sa chair.

Lorsqu’Ève mangea de l’arbre interdit et se trouva condamnée à quitter le paradis, aussitôt Adam la suivit. Tous les deux eurent le même destin. Donc, il est tout à fait naturel que l’homme se trouve particulièrement séduit par la femme.

Le jihad de la matrice

Par contre, avec l’avènement de l’islam, la relation entre homme et femme a connu un autre tournant. Le comportement de l’homme à l’égard de la femme passe alors de l’étape attractive à l’étape obsessionnelle et possessive.

Aux hommes du désert assoiffés de sexe et qui devaient affronter le danger de mort dans leur guerre pour propager la nouvelle croyance, l’islam leur a promis un paradis regorgeant de femmes Mahomet, fondateur de l’islam, avait alors imaginé la présence de 72 belles houris qui attendent impatiemment tout croyant musulman à la porte du paradis. Elles se tiendront exclusivement à son service pour assouvir ses pulsions sexuelles. Pour les convoiter encore davantage, Mahomet promettait à ses adeptes que ces houris seraient en mesure de récupérer automatiquement leur virginité après chaque coït.

Cette obsession sexuelle dans la pensée islamique a connu une certaine évolution. Elle est aujourd’hui utilisée comme une nouvelle stratégie pour la propagation de l’islam dans le monde sous l’appellation du jihad de la matrice (jihad al-rahm). Quelques exemples d’actualité illustrent bien cette stratégie.

Kadhafi et les jolies Italiennes

Lors de ses deux visites officielles en Italie en 2009 et en 2010, le chef libyen a chargé des agences spécialisées dans le recrutement d’hôtesses d’accueil pour lui réunir 500 des plus belles filles dans ce pays. Il distribua, au cours de cette réunion, à chacune 80 euros ainsi qu’une copie du Coran, et les invita à embrasser l’islam. Selon certains rapports trois d entre elles auraient succombée dans ce piège.

Le journal britannique The Guardian, daté du 13 novembre 2010, rapporte que le colonel Kadhafi organisait régulièrement des excursions dites culturelles, pour des jeunes filles italiennes en Libye, afin de les marier à des hommes libyens, à commencer par ses neveux.

La question qui se pose : Pourquoi Kadhafi s’intéressait-il à inviter les filles seulement à embrasser l’islam et pas les garçons ?

Les filles cooptes

En Egypte, les filles coptes sont enlevées et forcées d’embrasser l’islam. Presque tous les jours on annonce la disparition d’une fille copte, souvent des mineures, et parfois des femmes mariées, seules ou avec leurs enfants. Les moyens utilisés diffèrent d’un cas à l’autre. Outre l’enlèvement forcé, d’autres ruses sont utilisées. On attire certaines filles par des relations sentimentales. On leur offre parfois une somme d argent, surtout si les conditions socio-économiques de leurs familles sont difficiles.

Et de nouveau se pose encore la même question : Pourquoi enlève-ton les filles chrétiennes seulement et pas les garçons ?

Les converties occidentales

Les tentatives d’islamiser les femmes occidentales aux États-Unis au Canada, en Europe et en Australie, vont également bon train. Des statistiques signalent que plus de 10 000 femmes occidentales se convertissent chaque année à l’islam, notamment par le biais du mariage avec des musulmans. Pour atténuer l’impact du passage d’une religion à l’autre sur ces femmes qui ne connaissent pas bien leur religion chrétienne, on leur fait miroiter que l’islam croit bel et bien au christianisme, à l’Évangile, en Jésus, et honore surtout la vierge Marie, ils présentent l’islam aux femmes comme une confession chrétienne, et non pas comme une religion nouvelle. Et s’ils trouvent une difficulté pour convaincre une femme de changer de religion, ils lui diront qu elle n’est pas obligée de le faire. Certes, ils ne lui expliquent jamais toutes les conséquences, notamment la perte de ses droits comme épouse mais également comme mère.

Encore une fois la question s’impose : Pourquoi ciblent-ils les filles chrétiennes seulement et pas les garçons?

L’objectif démographique

Il est évidemment clair que l’objectif principal c’est la multiplication démographique des musulmans. Et comme c’est la femme qui conçoit les enfants et leur donne la vie, leur islamisation réduira les naissances chez les chrétiens. Par conséquent, les enfants des femmes converties à l’islam seront automatiquement musulmans.

Derrière ce comportement et cette stratégie réside la recommandation du prophète de l’islam faite à tous les musulmans « Forniquez et multipliez ! C’est ainsi que je serai fier de vous le jour de la résurrection. »

Donc, la multiplication démographique est la stratégie utilisée dans l’invasion islamique pacifique de l’Occident. Au moment où les Occidentaux ne font qu’un ou deux enfants, ne se marient pas ou ne veulent plus engendrer, la supériorité numérique sera inévitablement en faveur de ceux qui se marient avec plus d’une femme et engendrent le plus grand nombre d’enfants.

Cette idée de la multiplication numérique s’oppose totalement à la conception chrétienne. Le Christ ne s’est jamais intéressé au nombre mais à la sincérité dans la foi. Il l’ordonne clairement « Entre par la porte étroite. Large, en effet, et spacieux est le chemin qui mène à la perdition, et il en est beaucoup qui s’y engagent mais étroite est la porte et resserré le chemin qui mène à la Vie, et il en est peu qui le trouvent » (Mt. 7 13-14)

Seule la parole du Christ demeure éternelle, car Il est la Voie, la Vérité et la Vie.

Maurice Saliba Reconquête Août-septembre 2011

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s