La fraude sociale évaluée entre 7 et 9 milliards d’euros par an

secu.jpgLa fraude sociale représente entre 2% et 3% des cotisations sociales totales par an, selon les informations du journal Les Echos. Le travail dissimulé en est la principale source.
Faux numéro de Sécu, détournement de prestations, travail dissimulé… la fraude à la sécurité sociale représente entre 7 et 9 milliards d’euros en 2018, selon une note de l’Acoss, l’organisme de recouvrement des cotisations sociales, que Les Echos se sont procurée. Cela correspond à un taux de fraude s’élevant entre 2% et 3% du total des cotisations sociales.
Dans le détail, la fraude au régime général, c’est-à-dire les cotisations versées à l’Urssaf (cotisations chômage et retraite complémentaire incluses), se chiffre entre 6,8 et 8,4 milliards d’euros, en augmentation par rapport à 2016 où elle était évaluée entre 6 et 7,5 milliards. Cette hausse résulte principalement d’une progression du travail dissimulé, qui représente plus des trois-quarts de ces montants et dont l’estimation a augmenté de 800 millions d’euros en deux ans.
[…]
En savoir plus sur bfmtv.com
Sur le même thème lire aussi:

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s