Ceuta : une crise migratoire « caliente » – JT du mercredi 19 mai 2021

Vu sur TVL

Comme vous avez pu le remarquer, pour faire face aux sanctions imposées par YouTube, votre journal quotidien a migré sur Dailymotion, et ce jusqu’à lundi prochain. Alors plus que jamais, nous comptons sur vous, sur votre soutien et votre fidélité. Pour cela, n’hésitez pas à partager la vidéo sur les réseaux sociaux.

Tout d’abord, nous évoquerons le nouvel épisode d’immigration sauvage à Ceuta. Depuis lundi, plusieurs milliers de clandestins marocains ont débarqué sur les côtes de cette enclave espagnole. Une crise migratoire avec en toile de fond une crise diplomatique.

Nous évoquerons ensuite la fameuse réouverture des terrasses et de certains commerces. Le tout dans une chorégraphie médiatico-politique qui frise le ridicule.

Et enfin, nous reviendrons sur la manifestation de soutien à l’Arménie qui a eu lieu mardi soir en face de l’Assemblée Nationale à Paris.

Les objectifs d’Action Ecologie pour préserver nos paysages et nos traditions

Les objectifs d’Action Ecologie pour préserver nos paysages et nos traditions

Suite à leur publication sur les éoliennes, nous avons interrogé le porte parole d’Action Ecologie :

Pouvez-vous présenter votre association ? Quelles actions en faveur de l’écologie comptez-vous mener : information, agit-prop, politique ?…

Action Ecologie a pour ambition de « valoriser une écologie respectueuses des libertés, des traditions et des paysages ». Nous avons créé cette association avec plusieurs jeunes il y a quelques mois déjà, et nous comptons aujourd’hui plus de 3000 adhérents (j’en profite pour les remercier), preuve de l’engouement des Français sur ces sujets-là. Nos objectifs sont au nombre de quatre :

  1. Dénoncer dans les médias les arnaques de l’écologisme,
  2. exiger des bilans d’efficacité sur chaque mesure prise au nom de l’écologie,
  3. diffuser auprès des décideurs politiques et privés des informations exclusives
  4. et enfin, faire pression sur les pouvoirs publics pour appliquer des propositions de bon sens.

Lire la suite « Les objectifs d’Action Ecologie pour préserver nos paysages et nos traditions »

De Gaulle et l’armée : un entretien avec Jean-Pierre Brun

Les éditions Dualpha viennent de sortir un livre fort intéressant, que nous devons à Jean-Pierre Brun, sur les rapports entre De Gaulle et l’Armée. Cet ouvrage, préfacé par Henri-Christian Giraud (petit-fils du général Giraud), est au coeur de l’actualité entre les cérémonie de l’an passé marquant le 80e anniversaire de 1940 et la crise que traverse actuellement « la grande muette ».

S N 

Pourquoi cet essai ? Serait-ce parce que le 60e anniversaire de l’indépendance algérienne se profile avec les commémorations de pure circonstance qui ne vont pas manquer d’intervenir ?

Oui et non. Dans une récente chronique sur EuroLibertés, j’évoquais l’ombre tutélaire du général De Gaulle planant sur les plateaux et studios du monde médiatique, alors que la France traverse une période délicate de son histoire face aux multiples pièges tendus par un islamisme chaque jour plus agressif. Lire la suite « De Gaulle et l’armée : un entretien avec Jean-Pierre Brun »

Politique & Eco n°300 avec Jean-Pierre Chevallier – Tsunami bancaire : tout ce qu’on vous cache (video)

Pour cette 300ème émission de « Politique & Eco », Olivier Pichon et Pierre Bergerault reçoivent Jean-Pierre Chevallier, analyste financier indépendant.
Depuis une dizaine d’années, les banksters jonglent pour éviter le pire par tous les moyens, et pour l’instant, ils ont réussi à survivre tant bien que mal. Mais, selon Jean-Pierre Chevallier, le jour fatal arrivera car les banques sont en grande difficulté, voire au bord de la faillite comme la Deutsche Bank ou la Société Générale, alors même qu’elles bénéficient de la manne de la BCE.
Lire la suite « Politique & Eco n°300 avec Jean-Pierre Chevallier – Tsunami bancaire : tout ce qu’on vous cache (video) »

Qui sont les « Black blocs » ? Révolutionnaires mais idiots utiles du mondialisme

Black blocs

Depuis les images spectaculaires retransmises par les médias à l’occasion de ce que l’auteur nomme la « bataille de Seattle », survenue en marge d’une rencontre de l’OMC en 1999, tout le monde a vu ces silhouettes masquées et vêtues de noir affronter, lors de manifestations, des policiers lourdement équipés sur fond de nuées de gaz lacrymogène et de succursales de banques dégradées.
Qui sont donc ces mystérieux black blocs ? Pour le comprendre, rien de tel que de lire l’ouvrage très documenté que leur a consacré l’un de leurs sympathisants, enseignant de science politique à Montréal, qui appuie ses réflexions sur de nombreux échanges avec ces activistes : Les black blocs de Francis Dupuis-Déri (Lux Éditeur, 338 pages, 14 euros).

Lire la suite « Qui sont les « Black blocs » ? Révolutionnaires mais idiots utiles du mondialisme »

Nouveautés « déconfinatoires » : ce sera ski sans neige et sport en chambre…

jean-yves-le-drian-eric-dupond-moretti-jean-michel-blanquer-roselyne-bachelot-voici-le-nouveau-gouvernement-francais-1024x512-1-230x180

J’ai entendu, l’autre jour, que la moitié ou presque des Français auraient profité des confinements successifs pour écrire « Le confinement, ma vie, mon œuvre », « La cuisine en temps de guerre sanitaire », « Comment confectionner son  en toile à matelas », etc. Il paraît que les maisons d’édition demandent qu’on cesse l’envoi de manuscrits : débordées ! Pourtant, il y aura un ouvrage à rédiger quand on en sera sorti : le Dictionnaires des absurdités gouvernementales. Lire la suite « Nouveautés « déconfinatoires » : ce sera ski sans neige et sport en chambre… »

Ernst Jünger et le retour aux Grecs

L’œuvre jüngerienne est, selon l’auteur lui-même, divisée en 2 parties, un “ancien testament” (1920-1932), dont le fleuron est Le Travailleur (1932) et un “nouveau testament”, commencé par Sur la douleur. Pour Jünger, comme pour tous les hommes de culture en Europe, le recours aux Grecs est une démarche essentielle, malgré l’irrevéresibilité de l’histoire. Aujourd’hui, époque nihiliste, la clef de voûte de la civilisation hellénique, c’est-à-dire la Cité, s’effondre. L’homme libre doit la quitter, retourner à la forêt, au resourcement. Lire la suite « Ernst Jünger et le retour aux Grecs »

Derrière le masque et le pass sanitaire : la banalisation de l’arbitraire et des mesures liberticides, par Marie Delarue.

Voilà des jours, des semaines, même, si l’on excepte un jour ou deux d’accalmie, que le vent souffle en force avec des bourrasques si violentes que, parfois, l’on en perd l’équilibre ; un vent qui donne au ciel ce bleu de Provence qu’ailleurs on nous envie mais qui vide ici les plages où le sable vous fouette de mille piqûres.

Un vent qui arrache les masques qu’on voit s’envoler sur les trottoirs… Alors, pensez, les fameux aérosols pleins de virus qu’on nous disait voler jusqu’à huit mètres de distance pour finir dans le nez des passants… Foutaise !

Lire la suite « Derrière le masque et le pass sanitaire : la banalisation de l’arbitraire et des mesures liberticides, par Marie Delarue. »

POUR LA POLICE, POUR NOTRE SÉCURITÉ : TOLÉRANCE ZÉRO !

peursurlesflics-1024x456-1

Les policiers vont manifester devant l’Assemblée Nationale. C’est là un fait qui révèle l’état de décomposition de notre pays, de la France que son oligarchie s’acharne à déconstruire, de cette “République” dont elle nous rebat les oreilles et qui n’existe pas, pas plus que l’Etat de droit dans les plis duquel elle se drape. Les militaires n’ont pas le droit de dire la vérité, mais les policiers peuvent manifester, et il faut s’en féliciter tant il est difficile aujourd’hui de faire entendre le grondement d’un peuple qui n’en peut plus d’être aussi mal gouverné. L’un des signes de cette gouvernance inapte et inepte est l’effondrement à géométrie variable de l’autorité : après une répression sévère des gilets jaunes, savamment manipulée pour en tirer une exploitation politique, le contrôle de la population est devenu systématique grâce à la “divine surprise” du covid. Lire la suite « POUR LA POLICE, POUR NOTRE SÉCURITÉ : TOLÉRANCE ZÉRO ! »