“Orthodoxie et hérésie durant l’Antiquité tardive”, par Claude Bourrinet

Polymnia Athanassiadi, La lutte pour l’orthodoxie dans le platonisme tardif. De Numénius à Damascius, Les Belles Lettres, Paris, 2006, 276 p., 25 €

La période qui s’étend du IIIe siècle de l’ère chrétienne au VIe, ce qu’il est convenu d’appeler, depuis les débuts de l’Âge moderne, le passage de l’Antiquité gréco-romaine au Moyen Âge (ou Âges gothiques), fait l’objet, depuis quelques années, d’un intérêt de plus en plus marqué de la part de spécialistes, mais aussi d’amateurs animés par la curiosité des choses rares, ou poussés par des besoins plus impérieux. De nombreux ouvrages ont contribué à jeter des lueurs instructives sur un moment de notre histoire qui avait été négligée, voire méprisée par les historiens. Ainsi avons-nous pu bénéficier, à la suite des travaux d’un Henri-Irénée Marrou, qui avait en son temps réhabilité cette époque prétendument « décadente », des analyses érudites et perspicaces de Pierre Hadot, de Lucien Jerphagnon, de Ramsay MacMullen, de Christopher Gérard et d’autres, tandis que les ouvrages indispensable, sur la résistance païenne, de Pierre de Labriolle et d’Alain de Benoist étaient réédités. Polymnia Athanassiadi, professeur d’histoire ancienne à l’Université d’Athènes, a publié, en 2006, aux éditions Les Belles Lettres, une recherche très instructive, La Lutte pour l’orthodoxie dans le platonisme tardif, que je vais essayer de commenter. Lire la suite « “Orthodoxie et hérésie durant l’Antiquité tardive”, par Claude Bourrinet »

Le retour de la Nation

Notre-Dame.jpgBillet d’espoir de Jacques Myard

Article du Réveil Français , écrit par : Jacques MYARD Membre Honoraire du Parlement Maire de Maisons-Laffitte Président du Cercle Nation et République

Un seul être vous manque et tout est dépeuplé » (Alphonse de Lamartine)

L’incendie de Notre-Dame-de-Paris a brusquement réveillé nombre de consciences sur la valeur portée par ce chef-d’oeuvre patrimonial qui dépasse son caractère religieux et sacré pour incarner un symbole fort et vivant de la Nation.

Le Président de la République a eu dans le passé des paroles inadmissibles sur la France prise dans sa dimension historique et nationale :  » il n’existe pas de culture française  »  » J’appartiens à une génération qui considère que le colonialisme est un crime contre l’humanité  » , phrases terribles prononcées à deux reprises à Alger et en Afrique noire. Lire la suite « Le retour de la Nation »

DES LENDEMAINS TUMULTUEURS !

Un ami me signale que tous les « instituts » phosphorent sur la prospective post-Covid_19 afin de sortir le dossier que tous les gouvernements s’arracheront. Sans être collapsologue patenté, Royal-Artillerie rejoint la meute et vous livre la substantifique analyse d’un futur à connaître. Les gouvernements étrangers pourront cliquer sur la barre de traduction en tête de gondole (fin de la blague).
L’idée était de faire un dossier de quatre articles sur la spécialisation à outrance des fabrications qui impacte les chaînes de production partout comme on l’a vu lors du tsunami de Fukushima ; sur le rôle de l’Etat-stratège dans une société libérale ; sur le combat croissance-réchauffement climatique, et aussi, sur la fracture millénials vs. boomers. Mais le premier brouillon a laissé comprendre que la mondialisation était la mère de tous ces sujets et qu’il fallait creuser. Cela tombe à pic. Royal-Artillerie a fait plusieurs articles impliquant la mondialisation (37). Des bases existent qu’il faut actualiser et développer.
Ayant participé, de loin mais quand même, à des travaux du GATT*, je témoigne que la libéralisation des échanges par l’abaissement des barrières douanières et normatives avait deux buts : la planétarisation de la prospérité occidentale accroissant les productions et leurs marges, les échanges et leurs bénéfices, dans le cadre général d’une division internationale du travail (vieux thème testé par le COMECON). Le second but n’était rien moins que de gagner du temps sur un conflit sud-nord qui, en pleine guerre froide, semblait plus que probable sur les générations montantes quand exploserait la marmite démographique. Qu’en est-il résulté ?
*General Agreement on Tariffs & Trade, ancêtre de l’Organisation mondiale du commerce OMC

Lire la suite « DES LENDEMAINS TUMULTUEURS ! »

Vous avez dit peuple ! Quel peuple ?

838_beaujeanasterixhistoire-1-1-1200x675.jpg

Le billet de Patrick Parment

Il aura fallu ce genre de traumatisme pour voit surgir tous les miasmes que nos sociétés d’abondance secrètent. Avec pour toile de fond un individualisme forcené conséquence de la société de consommation et apparue au lendemain des années 1960. Les Trente Glorieuses ont consacré ce modèle et Mai 68 en fut le révélateur. Dans la France d’après guerre, il y avait encore de vraies solidarités au sein du peuple pas encore phagocyté par le modèle bourgeois. Mais celui-ci a fini par s’imposer avec la prise de pouvoir par De Gaulle et ses sbires. Jusqu’à Georges Pompidou, on peut avancer qu’il y avait un peuple français. C’en est fini avec Valéry Giscard d’Estaing – archétype du modèle bourgeois –  mais paradoxalement c’est à l’ère Mitterrand que l’individualisme prendra son essor avec sa cohorte d’intellectuels des broussailles et leur fascination pour l’American Way of Life et les théories libérales. Faut-il rappeler que c’est Laurent Fabius qui a ouvert les vannes de l’enrichissement boursier ! Lire la suite « Vous avez dit peuple ! Quel peuple ? »

« Ce que vingt ans d’immigration massive ne sont pas parvenus à faire, le coronavirus l’a fait !

On ne voit pas souvent Patrick Buisson dans les médias, ce qui donne tout son prix à ses rares apparitions. La droite hors-les-murs n’a pas pour autant pris la clef des champs, mais en ces temps de confinement elle nous offre un moment de respiration intellectuelle et de liberté de ton.

https://www.lesalonbeige.fr/ce-que-vingt-ans-dimmigration-massive-ne-sont-pas-parvenus-a-faire-le-coronavirus-la-fait/

Philippe de Villiers : “Le nouveau monde est en train de mourir du coronavirus”

Depuis son Aventin vendéen, où il se trouve confiné comme le reste du pays, Philippe de Villiers analyse la signification profonde de la crise du coronavirus. Pour le fondateur du Puy du Fou, cette épreuve sonne le glas du mythe de la “mondialisation heureuse” et du nouveau monde, et le retour du “carré magique de la survie”, frontière-souveraineté-localisme-famille.

Lors de la campagne des élections européennes de 1994, vous évoquiez avec Jimmy Goldsmith la nécessité de la “démondialisation” et critiquiez le libre-échangisme mondial. L’actualité, avec la pandémie du coronavirus, vous donne-t-elle raison ?

Lire la suite « Philippe de Villiers : “Le nouveau monde est en train de mourir du coronavirus” »

Un autre mensonge anti-Trump des médias au sujet du coronavirus

1532F6T4R3U7M9P-gg120-800x445.jpg

La presse de grand chemin allemande a orchestré une nouvelle campagne mensongère contre le président Trump, relayée par les médias étrangers anti-Trump. Elle a prétendu qu’il voulait acheter derrière le dos du gouvernement allemand une société nommée Cure Vac, qui développe un vaccin contre le coronavirus.

Les faits sont pourtant clairs : le président américain n’a fait qu’inviter le directeur général de Cure Vac à Washington pour s’informer de ses recherches, ce qui a entraîné la rage des dirigeants allemands, furieux de constater une fois de plus que Trump se préoccupe plus du bien des ses concitoyens qu’eux de celui des leurs.

Il a fallu que la société Cure Vac démente par « twitter » le mensonge des médias, qui avait déjà été repris sans honte par les ministres des affaires étrangères, de l’économie et de l’intérieur Maas, Altmaier et Seeehofer.

https://www.achgut.com/artikel/das_maerchen_vom_boesen_trump_und_dem_impfstoff_klau

Traduction (Claude Haenggli) :

«  Pour le dire encore une fois clairement : Cure Vac n’a reçu aucune offre du gouvernement des États-Unis ou d’une organisation lui étant affiliée, que ce soit avant, pendant ou après la réunion de travail à la Maison-Blanche du 2 mars. Cure Vac dément toutes les accusations de la presse. »

Claude Haenggli, 18.03.2020

Source(s): Les Observateurs.ch

https://www.alterinfo.ch/2020/03/19/un-autre-mensonge-anti-trump-des-medias-au-sujet-du-coronavirus/

Nicolas Bay : « Face à cette crise sanitaire majeure, l’Union européenne se révèle absente et incapable d’apporter une protection »

bay-1-845x462.png

Il y a 25 ans, les accords de Schengen instauraient la libre circulation des personnes au sein des pays européens de « l’espace Schengen ». Cet anniversaire a été annulé en raison de la crise sanitaire qui sévit en Europe et dans le monde.

Nicolas Bay, député européen, revient sur la suppression  des frontières, constituant « l’un des éléments de protection », face à une pandémie.

Au micro de Boulevard Voltaire, il dénonce par ailleurs la défaillance et les incohérences du gouvernement français dans la gestion de la crise du Covid-19.

Paru sur le site Marcelle, entretien avec celui qui est au cœur des polémiques : Didier Raoult.

https://marcelle.media/

Le portait du Pr Didier Raoult paru dans Marcelle il y a une semaine a explosé tous nos compteurs (plus de 100 000 lecteurs). Plus surprenant encore, il n’a donné lieu à aucune polémique. Le chercheur est actuellement au cœur de tous les débats pour la solution thérapeutique qu’il préconise. Hier matin, le Canard Enchaîné titrait même sur les menaces de mort dont il a fait l’objet. D’où cet exercice de questions-réponses auquel le virologue aujourd’hui le plus célèbre de la planète a bien voulu se plier car il connaît bien et depuis longtemps les journalistes qui le questionnent.

Vous avez fait savoir mardi que vous ne participeriez plus aux réunions du comité scientifique qui conseille nos autorités sur la conduite à tenir face à l’épidémie, pourquoi ?

Je n’ai pas deux heures à perdre dans des discussions qui ne vont pas à l’essentiel. Ici, nous sommes submergés de travail, nous sommes submergés par les résultats des tests et les données de nos patients. Un tiers de nos 75 lits d’hospitalisation est renouvelé tous les jours, nos équipes sont mobilisées H24… C’est cela qui m’importe, pas les causeries où il ne faut surtout froisser personne.

Lire la suite « Paru sur le site Marcelle, entretien avec celui qui est au cœur des polémiques : Didier Raoult. »