Municipales 2020 : David Rachline sur le pont pour un deuxième mandat à Fréjus – Journal du mercredi 11 mars 2020

Municipales 2020 : David Rachline sur le pont pour un deuxième mandat à Fréjus

Maire de Fréjus depuis 2014, David Rachline compte bien mettre le cap sur un deuxième mandat dans cette ville du Var. Fort d’un bilan positif avec notamment une réduction de la dette sans augmenter les impôts, celui qui fut le plus jeune sénateur de France avance de nouveaux projets.

Municipales à Paris : un clivage gauche-droite

A 5 jours du premier tour des élections municipales, les sept principaux candidats à la mairie de Paris se sont affrontés, mardi soir, lors d’un second télévisé. Une opposition musclée entre Anne Hidalgo et Rachida Dati reléguant Agnès Buzyn sur la touche.

Primaires démocrates : Biden mis en orbite

Large vainqueur du mini-tuesday, le démocrate Joe Biden semble définitivement distancer son adversaire socialiste Bernie Sanders. Une victoire qui montre l’incapacité de la gauche américaine à trouver un nouveau souffle.

L’actualité en bref

https://www.tvlibertes.com/municipales-2020-david-rachline-sur-le-pont-pour-un-deuxieme-mandat-a-frejus-journal-du-mercredi-11-mars-2020

L’immigration, c’est une invasion doublée d’un appauvrissement pour la France…

Comme d’habitude, on gagne à écouter la totalité du débat.

Retenons en juste ces quelques points :

1. oui, la question démographique est avant tout identitaire…

2. en réalité même du point de vue économique, elle se révèle être une très mauvaise affaire pour la France :

– pression à la baisse sur les salaires…

– économie parallèle et souterraine, en marge de l’économie réelle et de l’économie vraiment nationale, échappant aux impôts et propice à tous les trafics possibles (oeuvres d’art, armes, drogues, prostitution… etc)

3. et Zemmour a raison de rappeler qu’il n’y a quasiment plus d’immigration économique; il s’agit surtout :

– de faux étudiants…

– d’un regroupement familial : pour celui-ci, le prix Nobel d’économie Maurice Allais a calculé qu’un travailleur venu de l’étranger coûtait à la collectivité nationale 4 fois plus cher qu’un travailleur autochtone; et dans certaines « cités » le taux de chômage dépasse allègrement les 40% !

– du droit d’asile dévoyé : on sait très bien que 80% des demandeurs sont déboutés, mais que seulement 10% repartent. D’ailleurs, là aussi, Zemmour a beau jeu de rappeler que le vrai droit d’asile s’applique à quelques personnes et non pas à des masses. Le système ne s’est pas honoré en le refusant, à l’époque, au grand Soljénitsyne… alors qu’il l’accorde aujourd’hui à l’aveuglette et – pour parler net – à n’importe qui…

En somme une fois de plus, ce fut entre Zemmour et son adversaire un débat entre Vérité(s) et Théorie(s)…

http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2020/03/10/l-immigration-c-est-une-invasion-doublee-d-un-appauvrissemen-6219034.html

Chantage migratoire aux portes de l’Europe : vers un bras de fer avec l’UE ?

Frontex

NOVOpress avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie :
L’ouverture de la frontière turque pour faire entrer en Grèce des réfugiés de toutes nationalités a fait monter la tension entre les deux pays et inquiète l’Union européenne. Ankara est soupçonné de se livrer à un chantage aux clandestins, dans l’espoir d’obtenir en contrepartie un soutien occidental en Syrie.

L’intervention turque en Syrie serait-elle donc vouée à l’échec ?

Il semble que la Turquie cherche à sortir honorablement du piège syrien. Le sommet du 5 mars avec Moscou, auquel la France et l’Allemagne n’étaient pas conviées, a permis quelques avancées et l’économie d’un conflit armé direct entre Turques et Russes. Il est vrai que sur le terrain, la reprise récente de Saraqeb par l’Armée syrienne, aidée des Russes et des combattants du Hezbollah, n’est pas pour rassurer Ankara. Aussi la Turquie a dû accepter la réouverture, sous contrôle russo-turc, de l’autoroute A4 entre Damas et Lattaquié, fief des Alaouites. Damas retrouve enfin l’usage de ses deux principaux axes routiers dont Saraqeb est le carrefour.

Qu’envisage donc l’Union européenne pour protéger ses frontières ?

Lire la suite « Chantage migratoire aux portes de l’Europe : vers un bras de fer avec l’UE ? »

Une manifestation nationale est prévue samedi 14 mars à Paris, pour réclamer la destitution de Macron.

Capture d’écran 2020-03-11 à 14.02.32.png

Une manifestation nationale est prévue samedi 14 mars à Paris, pour réclamer la destitution du gouvernement. Un appel a été lancé afin de rassembler tous les secteurs d’activités pour « unifier les colères et les revendications, pour faire advenir un monde plus juste », d’après le texte de l’appel national. Les Gilets Jaunes se donneront rendez-vous dans la capitale à 13h, le lieu précis du rassemblement sera donné à la dernière minute.

Au total, trois manifestations auront lieu à Paris samedi prochain. La marche pour le climat partira de la Bastille à 14h, celle contre les violences policières débutera Place de l’Opéra vers 13h15, quant à l’Acte 70 des Gilets Jaunes, le lieu du rassemblement sera donné à la dernière minute. Une opération escargot sera toutefois lancée sur le périphérique parisien dès 9h. Les informations concernant ces différentes manifestations (heures et lieux) seront disponibles sur la page de démosphère. Lire la suite « Une manifestation nationale est prévue samedi 14 mars à Paris, pour réclamer la destitution de Macron. »

Passé-Présent n°268 : Yalta et Dresde, l’ébauche d’un nouveau monde

Yalta : le partage du monde (1945)

Trois mois avant la fin du conflit mondial, Roosevelt, Churchill et Staline se réunissent à Yalta, la station des bords de la mer Noire pour définir les futures zones d’occupation et d’influence des vainqueurs, fixer le montant des indemnités allemandes et entériner de nouvelles frontières européennes et asiatiques. Ils signeront des accords qui provoqueront l’abandon de l’Europe centrale et orientale à la Russie soviétique, et ce pendant plusieurs décennies.

Dresde : le bombardement le plus meurtrier de l’histoire

Les 13, 14 et 15 février 1945, les aviateurs britanniques et américains déversent 7 000 tonnes de bombes sur la capitale de la Saxe qui n’offrait pourtant aucun site militaire, ni ne présentait de réelle position stratégique. Noyés dans une mer de feu par les bombes incendiaires, les habitants – civils pour la plupart, grossis par nombre de réfugiés – subissent un enfer entraînant la mort de plus de 100 000 personnes.

https://www.tvlibertes.com/passe-present-n268-yalta-et-dresde-lebauche-dun-nouveau-monde

Coronavirus en France: 1784 cas confirmés et 33 décès. « 98% des cas guérissent », affirme le directeur général de la Santé

Mardi 10 mars 2020, 1.784 cas d’infection au coronavirus étaient enregistrés en France, soit 372 de plus que la veille, selon le ministère de la Santé. 33 personnes sont décédées après avoir contracté le virus, 19 hommes et 14 femmes, dont la majorité (23) avaient plus de 75 ans. Par ailleurs, 86 personnes se trouvent actuellement « dans une situation grave et sont hospitalisées dans des services de réanimation », a annoncé le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, lors de sa conférence de presse quotidienne. Mais  « 98% des gens guérissent », souligne t-il, ajoutant que « le passage au stade 3 devrait arriver dans les prochains jours ».

De son côté, L’exécutif prépare les esprits à une amplification de l’épidémie, excluant toutefois pour l’instant de prendre des mesures de confinement aussi radicales que nos voisins Italiens: « Nous prenons des mesures adaptées. Aujourd’hui, il n’y a pas lieu de prendre des décisions de cette nature » mais « si demain ou après-demain, il y avait lieu de le faire, nous l’expliquerions et peut être les prendrions-nous », a notamment déclaré Emmanuel Macron, en réponse à une question sur les mesures de confinement adoptées en Italie.

Actu.fr / JMM

https://www.tvlibertes.com/actus/coronavirus-en-france-1784-cas-confirmes-et-33-deces

Migrants : dans la région d’Evros, la droite grecque déroule le tapis rouge aux élus des partis anti-immigration européens

«Vous pouvez voir que, même si nous souffrons beaucoup, nous faisons de notre mieux pour contrôler les frontières de l’Europe. Je vous remercie d’être venus.» En visite dans le nord de la Grèce, au bord du fleuve Evros qui marque la frontière avec la Turquie, quatre hommes boivent du petit-lait en écoutant ces paroles du général de l’armée grecque Angelos Xoudeloudis. Tous sont députés européens et d’extrême droite : le vice-président du Rassemblement national, Jordan Bardella ; Jérôme Rivière, qui représente aussi le RN au Parlement de Strasbourg ; le député belge du parti Vlaams Belang Dries van Langenhove et son camarade Tom Vandendriessche. Le général Xoudeloudi est, lui, l’un des plus éminents responsables de l’armée grecque et le militaire en chef dans la région de l’Evros.

(…) «Nous avons pu aller jusqu’aux barbelés, raconte Bardella. L’armée grecque a été très claire : il y a très peu de Syriens. C’est beaucoup d’Afghans, de Pakistanais, de Somaliens, d’Africains qui utilisent cette voie ouverte par Erdogan. La Turquie est très offensive à l’égard de la Grèce.» Avec son collègue Jerôme Rivière, il affirme qu’il s’agit de «jihadistes».

(…) Dans la région, le tapis rouge est déroulé à ces émissaires identitaires. «Les portes de ma mairie sont ouvertes à tous», défend Panagiotis Kalakikos, le maire de Soufli, une petite commune du coin.

Lire la suite et voir les tweets sur Fdesouche

Coronavirus – Le virus de la mondialisation

virus-mondialisation-9571-une.jpg

« Il ne faut pas évoquer les frontières, parce que le virus n’en fait aucun cas ». Voilà en substance ce que racontent les gouvernements européens. Jusqu’au moment où le réel arrive jusqu’à eux, et que les premiers des leurs sont infectés. Quatre députés français, un sénateur et le ministre de la Culture Franck Riester sont positifs au coronavirus. La Lombardie, poumon économique de l’Italie, est mise en quarantaine (voir page 3). Les frontières seraient inutiles mais les zones de quarantaine le seraient ? La pilule commence à être un peu douloureuse pour les peuples.

La conséquence des mises en place de zones de quarantaine un peu partout sur la planète permet de faire à très grande échelle une expérience anthropologique des plus intéressantes : l’observation des comportements face à la pression. Les premières vidéos clandestinement mises sur Internet depuis la Chine permettent de voir une population disciplinée à l’extrême, très docile aux commandements administratifs. Les hôpitaux de campagne sont en ordre, et les supermarchés sont sécurisés par un déploiement policier. Des volontaires encadrés par l’armée surveillent et contrôlent l’accès aux points de passage des zones confinées. Au-delà de la mentalité légaliste de ce peuple, la dictature communiste n’est pas un régime qui incite au désordre, la police étant au service d’un exécutif impitoyable pour lequel l’ordre public est tout. Lire la suite « Coronavirus – Le virus de la mondialisation »