Cette guerre occidentale contre la Russie est-elle simplement de la stupidité ?

Non seulement il n’y a pas de menace russe indépendante de la politique américaine, mais c’est aussi l’expansion de l’OTAN pour « répondre à la menace russe » qui crée la menace même que cette expansion était censée combattre.

La guerre par procuration des États-Unis contre la Russie est stupide. Dans une critique du livre de Benjamin Abelow, « Comment l’Occident a amené la guerre en Ukraine », Peter Ramsay, professeur de droit à la London School of Economics, explique comment Abelow évite le récit simpliste « Poutine a envahi l’Ukraine » et attribue la responsabilité première de la guerre à des causes moins immédiates : « la stupidité et l’aveuglement du gouvernement américain » et « la déférence et la lâcheté » des dirigeants européens à l’égard de cette « stupidité » gouvernementale américaine. Lire la suite

Financement étranger et groupuscules violents : la réplique du RN sème la panique

Ils sont lassés des petites musiques et des fielleuses ritournelles. Comme une vieille épée de Damoclès, les liens avec « l’extrême droite » ou avec quelque nation peu recommandable d’Europe de l’Est surgissent à chaque épisode politique. Alors, si de vieux briscards du parti comme Philippe Olivier et Marine Le Pen la connaissent sur le bout des doigts, d’autres la trouvent agaçante et, pareil à la chanson « La Volette » qui empoisonne l’esprit du roi Arthur campé par Alexandre Astier dans Kaamelott, ils constatent qu’elle tétanise, complique, contrecarre les initiatives du parti de Marine Le Pen. Une activiste liée à EELV a perturbé une conférence de presse de la candidate Marine Le Pen, l’accusant de complicité à l’égard du régime russe. Les accusations basées sur l’emprunt de 9 millions d’euros contracté auprès d’une banque russe en 2014 (ayant, depuis, fait faillite) à un taux de 6 % n’ont jamais faibli. « Pas vraiment un taux d’ami », avait balayé Jordan Bardella. Lire la suite

“Chiffre record”, “dispositif saturé”… Le Département des Alpes-Maritimes n’arrive plus à faire face à l’afflux de migrants clandestins mineurs

Dix-huit migrants, potentiellement tous mineurs, attendaient une solution d’accueil dans les locaux de la police aux frontières, ce lundi matin à Menton. 690 mineurs non accompagnés sont actuellement pris en charge par le Département des A.-M.

Lire la suite

Guerre en Ukraine : c’est reparti comme en 1939 !

Guerre en Ukraine : c’est reparti comme en 1939 !

Par Michel Geoffroy, auteur de Immigration de masse. L’assimilation impossibleLa Super-classe mondiale contre les peuples et La Nouvelle guerre des mondes ♦ La guerre russo-ukrainienne est une catastrophe. On l’a assez dit dans ces colonnes. Pour cette raison, tous ceux qui la font se prolonger prennent devant l’histoire une responsabilité écrasante. Comme ceux qui nous ont menés à la guerre mondiale en 1939.

Une catastrophe

Cette guerre est une catastrophe car on voit bien, au bout d’un an, qu’aux destructions et aux pertes civiles et militaires croissantes s’ajoute le torpillage durable de l’économie européenne. Lire la suite

Edouard Philippe pulvérise la politique du logement, les DPE et l’interdiction de location des biens classés G

vache-folle

Il n’y a pas à dire, le bon air normand, et notre bonne terre, fait toujours le plus grand bien à nos mamamouchis.

Il faut dire qu’ici, chez les Normands, nous sommes des gens simples.

Vu de Paris on pourrait sembler simplets, mais que nenni.

Nous sommes terre à terre et nos pieds touchent par terre.

Alors pour nous une vache est une vache et un taureau un taureau.

Pour nous mieux vaut un mauvais logement que pas de logement du tout et un toit sur la tête même si les murs sont mal isolés que pas de murs du tout.

Pour nous en Normandie, un bon poêle à bois et quelques bûches et buchettes suffisent à assurer l’essentiel. Lire la suite

[La Chronique Agora] Les petits contribuables restent les souffre-douleurs de Bercy

thumb_22357_article_sliderbig

Retraites, CICE… l’un des principaux enjeux de ces réformes, c’est leur financement. Mais qu’est-ce qui coûte vraiment un « pognon de dingue » à l’Etat ?

En marge du débat sur les retraites où l’enjeu financier des « grands équilibres » se joue à 10 ou 12 Mds€ près (et encore, ce ne sont que quelques scénarios parmi d’autres), les aides d’Etat aux entreprises – comprenez, les grandes, celles qui sont cotées en Bourse – donnent le vertige.

Des économistes opposés à la réforme des retraites citent des montants qualifiés de « pognon de dingue » distribués chaque année aux grandes entreprises, ce qui leur permet d’optimiser leur bilan et de gâter leurs actionnaires avec des dividendes plus généreux. Lire la suite

Guillaume Bernard : nous sommes ici pour éveiller les consciences dans une société qui se suicide démographiquement et moralement

Guillaume Bernard : nous sommes ici pour éveiller les consciences dans une société qui se suicide démographiquement et moralement

Discours d’ouverture de la Marche pour la vie prononcé par Guillaume Bernard :

Chers amis, merci d’être déjà aussi nombreux en ce début d’après-midi. Merci aussi à tous les bénévoles qui ont préparé cette marche, qui l’encadrent avec efficacité et qui vont l’animer avec enthousiasme.

Vous le savez, l’heure est grave. Les tenants du progressisme entendent, cette année, constitutionnaliser l’avortement et légaliser l’euthanasie !

Lire la suite