Le nouveau Passé-Présent : Il y a 100 ans, la Marche sur Rome

Guillaume Fiquet reçoit Frédéric Le Moal, spécialiste de l’histoire du fascisme et de Mussolini, pour évoquer le centenaire de la Marche sur Rome. Ils reviennent principalement sur l’origine révolutionnaire et les sources, philosophiques, politiques ou sociales, du fascisme.

Références de l’émission :

La Revue d’Histoire européenne : https://www.librairie-hussard.fr/librairie/categories/100321/1

Ouvrage de Frédéric Le Moal :
Les Hommes de Mussolini – Perrin
Histoire du Fascisme – Perrin
Les divisions du pape – Perrin

Expos :
Eugène de Beauharnais : https://musees-nationaux-malmaison.fr/chateau-malmaison/agenda/evenement/eugene-de-beauharnais-un-prince-europeen
Rêves d’Égypte : https://www.musee-rodin.fr/musee/expositions/reve-degypte
Momies, corps éternels, corps préservés : https://www.museum.toulouse.fr/momies
Le train dans les œuvres d’art : https://museedartsdenantes.nantesmetropole.fr/levoyageentrain

Ouvrages cités :
Les Conquistadors -Fernando Cervantes – Perrin
La guerre de Sécession – Vincent Bernard – Passé Composé
Le temps des guépards – Michel Goya – Tallandier

Kahina – Les reines de sang – Simon Treins – Delcourt
Les enquêtes de Machiavel – Jean-Marc Rivière – Glénat

https://tvl.fr/le-nouveau-passe-present-il-y-a-100-ans-la-marche-sur-rome

L’Union européenne va donner 1,5 milliard d’euros par mois pour l’Ukraine, annonce Ursula von der Leyen, soit 18 millards d’euros pour l’année 2023

L'Union européenne va donner 1,5 milliard d'euros par mois pour l'Ukraine, annonce Ursula von der Leyen, soit 18 millards d'euros pour l'année 2023

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé vendredi, à l’issue d’un sommet des Vingt-Sept, que l’Union européenne envisageait de fournir une aide de 1,5 milliard d’euros par mois à l’Ukraine en 2023 afin d’envoyer un signal de soutien à ce pays en guerre.  Lire la suite

Carpentras : un père menace de décapiter celui qui reconfisquera le smartphone de son fils collégien

Une sonnerie de téléphone retentit. Le professeur demande à l’élève de tout couper mais la sonnerie retentit quelques minutes plus tard. 

L’enseignant lui confisque alors le smartphone et comme le veut le règlement de l’établissement, l’objet ne peut être rendu qu’aux parents seulement. Au moment de le rendre au père, les trois assistants d’éducation se font voler dans les plumes par l’adulte qui menace « de couper la tête à celui qui confisquerait de nouveau le téléphone » à son fils.

Lire la suite

Champs communs : entretien avec Guillaume Travers

Champs communs : entretien avec Guillaume Travers

« Beaucoup de visions du monde peuvent exister à l’état de philosophies purement abstraites, à commencer par l’individualisme. Je ne pense pas que cela puisse être le cas d’une pensée centrée autour de la protection des biens communs. Celle-ci s’appuie toujours sur une certaine sensibilité, sur une certaine expérience du monde. »

Guillaume Travers, auteur et formateur à l’Institut Iliade, est à l’initiative de Champs communs, un laboratoire d’idées qui s’est fixé pour objectifs la reterritorialisation du monde et le retour de biens communs enracinés. Il a répondu aux questions de la rédaction du site de l’Institut Iliade.

« Champs communs », « bien commun », « patrimoine commun », ce sont des notions en vogue… Comment aller au-delà des mots et des déclarations d’intentions, à l’heure où ne semblent plus exister que la consommation et l’hédonisme d’individus isolés ?

Les « communs » sont, à mes yeux, le concept central pour penser une alternative à la modernité et à ses écueils. Deux éléments sont essentiels. Premièrement, la modernité a pensé le monde social selon une dichotomie entre une « sphère privée » et une « sphère publique » : d’un côté l’individu, de l’autre l’État, qu’il soit national ou mondial. On a fait de l’homme un pur individu, et on a réduit ses attaches collectives à des appartenances trop distantes, trop abstraites.

Lire la suite

Val-de-Marne : Un individu visé par une OQTF interpellé après avoir essayé d’agresser sexuellement trois femmes près du tribunal de Créteil, dont une magistrate

Val-de-Marne : Un individu visé par une OQTF interpellé après avoir essayé d'agresser sexuellement trois femmes près du tribunal de Créteil, dont une magistrate

 Un homme a été arrêté ce vendredi pour avoir essayé d’agresser sexuellement trois femmes, dont une magistrate du tribunal de Créteil, rapporte le site actuforcesdelordre, citant le Journaliste Amaury Bucco.
Les faits se sont déroulés 10h45, rue Ambroise Paré, non loin du tribunal de Créteil. L’individu aurait d’abord tenté d’agresser sexuellement deux femmes qui sont parvenues à prendre la fuite. Lire la suite

Vous avez dit « indécent » ?

ce-que-l-on-sait-du-meurtre-de-lola-collegienne-de-12-ans-1666098929.jpeg

Pierre Vial, président de Terre & peuple

Concert d’indignation, téléguidée et parfaitement artificielle, des responsables (en fait, irresponsables)censés gouverner la France (Dupont-Moretti, l’avocat préféré des truands censé être ministre de la justice, la première ministre Elisabeth Borne, avec ses allures de robot, le ministre de l’Intérieur Darmanin, dépassé comme toujours par les événements) : ils accusent d’ « indécence » les parlementaires (dont Marine Le Pen) qui osent rappeler ce que tout le monde sait, à savoir le lien direct, évident entre une immigration incontrôlée et l’assassinat ignoble d’une gamine de douze ans par une Algérienne qui, compte tenu de sa situation illégale, aurait dû être chassée du territoire français … si les lois étaient appliquées. Mais tout le monde sait qu’il y a belle lurette que ce n’est plus le cas. L’indécence, les Macroniens en font la démonstration permanente. Lire la suite

Joseph Thouvenel : « Nous sommes dans une période un peu pré-1789 avec des jacqueries que sont les gilets jaunes ou les bonnets rouges »

Blocages de raffineries, appel à la grève dans les transports et les écoles, la grogne monte en France. Analyse et réaction de Joseph Thouvenel pour les lecteurs de Boulevard Voltaire.

Marc Eynaud. La situation se tend sur le front des grèves. Ces grèves sont-elles légitimes ? Pourrait-on aller vers la grève générale ?

Joseph Thouvenel. Il n’y a pas de grève générale. Une grève générale, tout s’arrête. Certains secteurs stratégiques comme le pétrole, l’électricité avec les centrales nucléaires, sont atteints par des mouvements de grève importants qui démarrent. C’est très ciblé.

Lire la suite