17 octobre 1961 : un « massacre » imaginaire, par Bernard Lugan

17 octobre 1961 : un « massacre » imaginaire, par Bernard Lugan

 Par Bernard Lugan, historien spécialiste de l’Afrique, notamment auteur de Algérie, l’histoire à l’endroit ♦ Emmanuel Macron sombre dans la repentance la plus délirante à propos du prétendu massacre du 17 octobre 1961. Sur son blog, Bernard Lugan revient une bonne fois pour toute sur cette affaire afin de clore le débat et d’en finir avec l’ethnomasochisme de nos dirigeants.

Polémia

Un contexte volontairement passé sous silence

Le 17 octobre prochain, comme chaque année, les autorités françaises, les islamo-gauchistes et le « Système » algérien vont commémorer un massacre qui n’a pas eu lieu…
Sur ce blog, ayant périodiquement à la même date déconstruit l’histoire officielle de ce prétendu « massacre », je me contenterai de renvoyer au chapitre IX intitulé « 17 octobre 1961, un massacre imaginaire » de mon livre Algérie l’Histoire à l’endroit en ajoutant ici quelques éléments essentiels à la compréhension du montage culpabilisateur qui nous est imposé :

Lire la suite

Un gouvernement sans autorité, des ministres déboussolés et une CGT gonflée par son pouvoir de nuisance

Pour paralyser un pays, il n’est pas nécessaire d’être nombreux. Il suffit d’être aux points stratégiques et d’activer au maximum son pouvoir de nuisance. Ainsi va la  depuis toujours. Contre le pouvoir et le « grand kapital », dit-elle. Assurément, surtout contre les Français.

Lire la suite

Face à la dictature woke

221017

Ce 16 octobre en Ile-de-France votre chroniqueur était invité à un débat sur le thème du « wokisme ». Voici les notes dont il s’est servi pour son intervention.

Étant probablement le plus ancien militant appelé à s’exprimer à ce soir, je salue donc et je remercie les organisateurs et les jeunes participants, – c’est à eux que je m’adresse plus particulièrement – de me donner ici la parole. Non pour occuper trop longtemps ce micro et cette tribune mais pour saluer un phénomène qui devrait nous conforter, celui de la montée en puissance et en maturité dans ce pays, dans notre Europe, non le wokisme mais le refus de cette imposture et de sa dictature. Lire la suite

La France livre l’Allemagne en gaz pour la 1ère fois de l’histoire !

Cette dépêche Reuters attire notre attention sur une grande première.

« La France a commencé jeudi à livrer directement du gaz à l’Allemagne à travers leur interconnexion frontalière, pour la première fois dans l’histoire des échanges entre les deux pays, dans le cadre d’un accord conclu pour faire face à la baisse des importations de gaz russe.

Les premières capacités de livraisons par gazoduc commercialisées s’élèvent à 31 gigawattheures par jour (GWh/j) alors que l’interconnexion d’Obergailbach (Moselle) peut permettre un flux maximum de 100 GWh/j, a annoncé dans un communiqué GRTgaz, qui gère la majeure partie du réseau de transport de gaz en France.

Voilà que nous livrons du précieux gaz à l’Allemagne qui en manque cruellement, et s’il est normal de le faire pour protéger nos amis allemands, il serait souhaitable que ces mêmes amis se montrent amicaux, et en échange nous permettent de fixer le prix de notre électricité comme cela nous arrange nous et pas eux. Car c’est l’Allemagne qui bloque et refuse que la France puisse fixer les prix de l’électricité par rapport à nos vrais coûts de production.

Lire la suite

Philippe Juvin et les députés LR découvrent qu’il y a une majorité LREM-NUPES immigrationniste

Face à un groupe parlementaire RN dont tout le monde s’accorde à reconnaître la bonne tenue, la NUPES semblait devenir, par ses outrances, le groupe infréquentable de l’Assemblée. Et le gouvernement multipliait les appels du pied au groupe LR pour obtenir la majorité absolue qu’il n’a plus. Or, les débats de cette semaine sur le budget de la Sécurité sociale ont révélé que, fidèle à son ADN fondateur du « en même temps », le parti présidentiel ne se gênait pas pour aller chercher les voix mélenchonistes quand ça l’arrangeait. Et réciproquement.

Lire la suite

Guerre d’Ukraine – point au jour 236 – La Russie prépare-t-elle la conquête de Kiev ?

Ce 17 octobre au matin, la Russie a frappé le siège d’Ukrenergo, principal pourvoyeur d’électricité du pays. La question se pose d’une intensification des opérations russes contre Kiev, dans l’objectif de renverser le gouvernement Zelenski. De nombreux signes convergent pour penser que la Russie pourrait exploiter le flottement des élections de mi-mandat américaines et la plongée de l’Europe dans la crise.

A première vue, la bataille d’Ukraine poursuit son cours, avec une intensification progressive. 

+ Samedi 15 octobre, les troupes kiéviennes ont tenté un nouvel assaut, dans la région de Kherson. En fin  de journée, il avait été repoussé. 

+ L’armée ukrainienne à continuer ses tirs d’artillerie sur Donetsk et sur Belgorod. Dans la région de Belgorod, toujours, un commando aurait attaqué un camp d’entraînement russe; une organisation affirmant défendre les droits des Tatars de Crimée a revendiqué l’action. 

Lire la suite

Plusieurs dizaines de milliers de personnes dans les rues de Paris

Vu sur Réseau International

par L’Échelle de Jacob.

Plusieurs dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues de Paris aujourd’hui, pour manifester contre la cherté de la vie, à l’appel de plusieurs partis politiques, organisations non gouvernementales et syndicats. Les organisateurs affirment qu’il y avait 140 000 manifestants.

source : L’Échelle de Jacob