La colère de l’ours !

Après les attaques directes contre les gazoducs stratégiques russes de la Mer Baltique et celle menée contre le pont de Crimée, une réaction russe était prévisible et elle ne s’est pas faite attendre !

Les forces armées de la Fédération de Russie viennent de lancer sur les infrastructures militaro-industrielles et énergétiques dans toute l’Ukraine une campagne violente de bombardements réalisés avec des missiles de croisière et des drones kamikaze. 

Aux premiers résultats des frappes russes réalisées ce matin, et qui continuent, nous assistons à un KO technique de l’Ukraine. Lire la suite

Avec son cumul de revenus, Pierre Moscovici bien loin de « l’état de sobriété subie »

À côté des histrioniques ténors de la  qui réussissent à faire le buzz quasi quotidiennement, il est de plus modestes tâcherons qui aspirent laborieusement aux mêmes réussites dans la provocation. C’est ainsi qu’en séance de la commission des affaires sociales chargée d’examiner le rapport de la Cour des comptes, et en présence du premier président de ladite cour Pierre Moscovici, le député insoumis Frédéric Mathieu – totalement hors sujet – s’est mis à égrainer la longue liste des retraites dont l’ancien ministre de Jospin sous Chirac, puis de l’Économie et des Finances sous Hollande, bénéficie aujourd’hui. Retraites auxquelles s’ajoute son indemnité actuelle, soit un total de 26.300 € mensuels correspondant à 14 fois le salaire médian des Français !

Lire la suite

Dans le Rhône des pompiers réclament du carburant pour rejoindre leurs casernes

Dans le Rhône des pompiers réclament du carburant pour rejoindre leurs casernes

Confrontés aux pénuries de carburants, des pompiers du Rhône ont demandé à leur direction des mesures leur permettant d’acheter du carburant pour rejoindre leurs casernes et assurer « la continuité du service ». « Lors des jours de grève durant lesquels les distributeurs de carburant sont pris pour cible, les agents (…) se voient en difficulté pour faire le plein de carburant de leurs véhicules personnels afin de se rendre sur leur lieu de travail », écrit le syndicat Sud Solidaires des sapeurs-pompiers de la métropole de Lyon et du Rhône (SDMIS) dans un courrier adressé à sa direction. Lire la suite

Les origines secrètes de la Première Guerre Mondiale

par Eric Delcroix.

Il existe de multiples thèses sur les causes de la Première Guerre mondiale. Pour certains, c’est l’Allemagne qui est coupable. Pour d’autres, c’est la Russie et le clan belliciste français qui ont poussé à l’affrontement. Pour d’autre, c’est le jeu mécanique de l’enchaînement des alliances qui a rendu la guerre totale inévitable. Sans oublier, bien entendu, la thèse marxiste qui considère que la Première Guerre mondiale était provoquée par le capitalisme.
La thèse qui est présentée ci-dessous met en cause les puissances anglo-saxonnes. C’est une thèse qui vaut d’être présentée et débattue car on ne peut connaitre la vérité historique que par la confrontation des points de vue.

Lire la suite

Pénuries de carburant : bouchons, colère, grèves… le gouvernement ne sait plus où donner de la tête

Pénuries de carburant : bouchons, colère, grèves… le gouvernement ne sait plus où donner de la tête

La situation a continué à se dégrader sur le front de l’approvisionnement en carburant, tandis que les grèves se poursuivent dans les raffineries. Selon les chiffres communiqués par le ministère de la Transition énergétique le 9 octobre, 29,7% de stations-service connaissaient des difficultés sur au moins un produit, contre 21% le 8 octobre. Comme le souligne BFM TV, les Hauts-de-France et l’Ile-de-France sont particulièrement touchés, avec respectivement près de 55% et de 45% des stations en butte à des ruptures sur au moins un produit. Plusieurs préfectures ont décidé de mettre en place des restrictions, dont l’interdiction de remplir des jerricans d’essence lors du passage à la pompe.  Lire la suite

On ne vous le dit pas. L’industrie européenne en pleine destruction

Vu sur Insolentiae

Ce qui se passe actuellement en Europe est effrayant.

Alors que l’on parlait de « relocaliser » c’est exactement l’inverse qui se produit, à un rythme qui n’est pas terrible, non, c’est un rythme qui est tellement rapide que nous assistons à la destruction de ce qu’il restait d’industrie en Europe.

Voici une vidéo courte à voir pour comprendre la profondeur et la gravité de la situation.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur http://www.insolentiae.com. »

L’armée russe a déclenché des frappes de missiles de grande ampleur sur les infrastructures et les centres de décision à travers toute l’Ukraine

Cars burn after Russian military strike, as Russia’s invasion of Ukraine continues, in central Kyiv, Ukraine October 10, 2022. REUTERS/Gleb Garanich

Tout d’abord une précaution méthodologique

Nous conseillons de prendre avec des pincettes les vidéos utilisés sur les chaînes de télévision. Ils ressortent souvent des images en stock, sans faire l’effort de donner des images nouvelles, qu’il faudrait aller recueillir sur les réseaux sociaux. 

Nous conseillons d’aller plutôt sur twitter ou Telegram – cela n’empêche pas de faire des vérifications. 

Quand un journaliste de la BBC se cache sous la table à l’arrivée d’un missile russe sur Kiev

Video tweet images et suite ici

[Point de vue] Pénuries : Macron Président décroissant, impuissant et anxiogène

On n’a peut-être pas encore mesuré l’ampleur du grand renversement que constitue la fin de l’abondance décrétée par Emmanuel Macron, il y a un mois. Et qui s’est déclinée, cette semaine, par la présentation lunaire du plan de sobriété du gouvernement par Élisabeth Borne, plan qui a déjà fait « pschitt », comme le reconnaît Hervé Gattegno dans Le point. Autrefois, le politique présentait des plans d’action, de production, d’investissement. Désormais, notre triade Macron-Borne-Le Maire, et tous les autres demi-dieux du macronisme, ont ravalé l’action politique à une vague sagesse stoïcienne, si l’on est gentil, ou à des conseils de mémés qui ont connu la guerre (elles me pardonneront). Le macronisme se mue en philosophie du col roulé.

Lire la suite