Allemagne. Entretien avec Stefan Marzischewski-Drewes, candidat de l’AfD en Basse-Saxe

Allemagne. Entretien avec Stefan Marzischewski-Drewes, candidat de l’AfD en Basse-Saxe

Par Nicolas Faure, spécialiste de l’Allemagne et traducteur (à ne pas confondre avec Nicolas Faure d’I-Média et Sunrise !) ♦ Dans les derniers sondages concernant les élections au Landtag de Basse-Saxe (un Landtag est l’assemblée parlementaire d’un Land allemand), l’AfD est créditée de six à sept pour cent en vue de ces élections régionales qui se dérouleront le 9 octobre prochain. Ce résultat pourrait lui permettre d’entrer à nouveau au parlement régional. L’ancien groupe parlementaire de l’AfD avait été dissous en 2020, trois de ses neuf membres ayant démissionné. La taille minimale d’un groupe parlementaire n’était donc plus atteinte. C’est dans ce contexte que Stefan Marzischewski-Drewes vient d’être récemment choisi comme tête de liste pour les élections régionales du 9 octobre prochain, lors de la réunion d’investiture de l’AfD à Dötlingen, dans le district d’Oldenburg, appartenant au de Land de Basse-Saxe, (Niedersachsen en allemand). Lors de son discours, ce médecin de 56 ans originaire de la ville de Gifhorn, a critiqué le système éducatif allemand, et a également demandé la suppression des contributions à l’aménagement des infrastructures routières du Land. Stefan Marzischewski est un « Bas-Saxon de cœur ». Il est issu du monde du travail et connaît les problèmes et les préoccupations des citoyens, y compris et surtout ceux des habitants des zones rurales. Il vient de m’accorder un entretien écrit.

Lire la suite

L’Ukraine et l’OTAN n’ont pas besoin d’échanger les prisonniers, mais de faire taire des témoins gênants

mardi 20 septembre 2022

Le Secrétaire général de l’ONU porte la bonne parole ukrainienne et demande l’échange de tous les prisonniers entre l’Ukraine et la Russie. 

Surtout du côté russe, cela doit concerner les mercenaires étrangers, les néonazis ukrainiens, etc. Les procès, qui se déroulent et ceux qui se préparent, manifestement, font peur : il est vrai que le troisième Américain vient d’être capturé et que le procès de Mariupole se prépare. Or, ces hommes peuvent parler, changer de conviction, c’est beaucoup trop dangereux. D’une manière ou d’une autre, il est tenté de les faire taire. Lire la suite

Un désert qui avance très vite en France : le désert médical

« Ville cherche médecin à tout prix. Installation facilitée. » Depuis plusieurs années, les avis de recherche de médecins fleurissent sur… le bord des routes. Malgré les promesses de François Braun, nouveau ministre de la Santé, de trouver un médecin traitant pour chacun, de nombreux Français continuent d’être privés de soins, mettant alors leur santé en danger.

Lire la suite

Les Etats-Unis et l’OTAN commettent l’erreur capitale dans une guerre: sous-estimer leur ennemi – par François Martin

 Dans son dernier article (1), l’excellent et mystérieux Alexandre N indique « les 4 facteurs de la guerre », indispensables pour la victoire (2). N’en déplaise à son intelligence et son érudition, il en oublie un, peut-être le plus important : ne jamais prendre son ennemi pour un imbécile.

La mère des défaites

Les exemples abondent dans l’Histoire où des puissances ont sous-estimé leur adversaire. L’un des plus significatifs est sans doute l’accord entre Hitler et Staline pendant le pacte germano-soviétique. En effet, à cette occasion, Hitler fait sous-traiter en Russie la fabrication de ses chars, pensant que ces paysans incultes que sont les russes ne seront jamais capables de les copier. Mal lui en prend. A Stalingrad, et surtout à Koursk (3), il a dû manger son chapeau… Dans le même ordre d’idée, sur le plan du commerce, nos entreprises, à partir des années 70, que ce soit dans le textile, le luxe, ou l’industrie, ont largement délocalisé leurs productions en Asie. Elles pensaient ainsi « faire la culbute », c’est-à-dire faire fabriquer à très bas prix ce qu’elles présenteraient ensuite à leurs clients occidentaux comme du « Made in Europe » (4), vendu au prix fort. Ce raisonnement, bien évidemment, s’appuyait sur le fait qu’elles pensaient que leurs sous-traitants seraient incapables de les copier. Là aussi, mal leur en a pris. L’Asie toute entière est d’abord devenue une gigantesque machine à copier, avant d’envahir le monde entier avec ses propres créations…

Lire la suite

Laurent Dandrieu : La haine de l’identité au cœur du projet mondialiste

À l’heure des migrations de masse, des pandémies mondiales, du réchauffement planétaire et des multinationales omnipotentes, la notion d’enracinement semble vouée à la ringardise. Pour beaucoup de chrétiens, elle paraît s’opposer de plus en plus à l’impératif de fraternité universelle. L’idée s’impose qu’il faudrait choisir entre la patrie du ciel et la patrie terrestre, qu’il serait urgent de dépasser les frontières pour réaliser l’unité du genre humain. L’universalisme semble n’être plus qu’un autre nom du mondialisme. Pour Laurent Dandrieu, cette vision est en contradiction avec l’essence même du catholicisme, religion de l’incarnation. Lire la suite

Comment l’Union européenne veut faire rendre gorge à Viktor Orbán

Jeudi dernier, Gwendoline Delbos-Corfield, rapporteur d’un texte voté au Parlement européen, tranchait dans le vif : « La Hongrie n’est plus une démocratie. Il était fondamental pour le Parlement de prendre cette position, compte tenu de l’urgence et de la gravité des attaques contre l’État de droit en Hongrie. En plus de reconnaître la stratégie autocratique du Fidesz, une grande majorité des députés soutient cette position, ce qui est une première au Parlement européen. Cela devrait être un signal d’alarme pour le Conseil et la Commission. »

Lire la suite

André Bercoff hausse le ton dans « Morandini Live »: « On dépense des millions pour les migrants alors que les agriculteurs crèvent de faim ! » (Vidéo)

André Bercoff hausse le ton dans "Morandini Live": "On dépense des millions pour les migrants alors que les agriculteurs crèvent de faim !" (Vidéo)

Ce matin, Jean-Marc Morandini présentait en direct un nouveau numéro de « Morandini Live » sur CNews. Au cours de l’émission, une équipe s’est rendue à Ivry-sur-Seine (Val de Marne), où un camp de migrants s’est installé.

« Quand le réel frappe à la porte. On le vit en direct. Quand la porte sera enfoncée, on parlera autrement. Non pas que les migrants ne sont pas réels, mais c’est vraiment ça le problème. On va les accueillir, faire les meilleurs accueils, et ça coutera combien aux contribuables français ? Ça va coûter des milliards ! », a déclaré André Bercoff en découvrant les images.

Lire la suite

[Tribune] Colère !

 Jacques Myard 19 septembre 2022

« Quand le peuple perd l’espoir, sa colère finit toujours par s’exprimer », disait Jacques Chirac. 

Observant les multiples volte-face, les dysfonctionnements, les âneries des princes qui prétendent gouverner la France, nous sommes en colère. Où sont la raison, la responsabilité, la cohérence de l’action politique ? Jugez-en vous-même par quelques exemples choisis dans le fil de l’actualité, actualité trépidante et changeante au gré du moulin médiatique qui avale la dernière nouvelle pour se précipiter sur la suivante – un vrai cyclone. Moulin médiatique de surcroît alimenté avec délectation par Jupiter qui confond communication et nécessaire politique pour conduire la nation :

– La peine de mort serait abolie en  sauf à Marseille où 22 personnes ont été assassinées depuis janvier 2022. Lire la suite