La cour royale de Grande-Bretagne et les mots d’ordre mondialistes

shutterstock_1591398139-scaled.jpg

Markku Siira

Source: https://markkusiira.com/2022/09/09/britannian-kuningashovi-ja-globalistien-agendat/

Le décès de la reine d’Angleterre a été rapporté dans les médias du monde entier. Monarque qui régna plus de 70 ans, Elizabeth II, décède tout récemment au château de Balmoral en Écosse, unjeudi soir de septembre, à l’âge de 96 ans. Elle a bénéficié d’un grand succès populaire pendant la majeure partie de son règne – du moins c’est ce qu’on nous assure.

Certains disent que c’est l’Empire britannique qui a lancé le projet de mondialisation qui révolutionne le monde. Il est ironique que le décès du leader symbolique du Commonwealth soit pleuré par des personnes qui, dans le même temps, s’indignent du fait que leur île natale soit envahie par des immigrants venus des anciennes colonies, tandis que les Britanniques de souche seront bientôt une minorité dans leur propre pays.

Selon l’ordre de succession britannique, le fils aîné de la reine deviendra désormais roi. Né à Buckingham Palace en 1948, Charles est peut-être plus connu pour son mariage raté avec Lady Diana Spencer, qui est décédée dans un accident de la circulation à Paris en 1997, un an seulement après son divorce.

En tant que duc et prince de Windsor, Charles est dépeint en public comme un personnage maladroit mais aimable qui parle à ses plantes, aime l’architecture traditionnelle et protège la nature. Charles a même été considéré comme un « prince philosophe » antimoderne qui apprécie les religions du monde et est un partisan de l’école traditionaliste de la philosophie pérenne.

Mais dans une réalité plus dure, il est une noble figure de proue de l’empire mondialiste, où les manœuvres économiques et géopolitiques douteuses d’un petit groupe supranational sont hypocritement dissimulées derrière une façade philanthropique.

d16eaab0-3d45-11ea-9d26-97f5748ccca7.jpg

Combien se souviennent encore que c’est Charles, le futur roi du « développement durable », qui s’est prononcé en 2020 en faveur du « Great Reset » du Forum économique mondial ? Charles partageait l’idée de Klaus Schwab et de ses partenaires que la « pandémie » offrait une opportunité de changer fondamentalement le monde.

Dans la pratique, cela signifie que l’héritier du trône britannique – ainsi que les familles fortunées et la nouvelle figure de proue politique du Royaume-Uni, le Premier ministre nouvellement élu Liz Truss – continuera à combiner techno-féodalisme, faux écologisme et capitalisme d’entreprise.

Lorsque le père de Charles, le prince Philip, est décédé lors de la crise sanitaire en avril 2021, de nombreux journalistes sinistres se sont souvenus que le prince, qui cultivait les remarques désobligeantes et l’humour noir, avait un jour déclaré qu’il espérait être réincarné en un « virus mortel qui contribuerait à résoudre la surpopulation ».

Comme de nombreux eugénistes de l’élite dirigeante, Charles a appelé à freiner la croissance démographique dans les pays en développement, et son fils, le prince William, a provoqué l’indignation avec ses commentaires sur la croissance démographique en Afrique. Étrangement, même à notre époque politiquement trop correcte, de telles déclarations racistes et éco-fascistes sont pardonnées assez facilement lorsqu’elles sont éructées par les membres des familles royales.

La cour royale britannique, avec son étiquette et son esthétique, peut apparaître aux monarchistes les plus ardents comme une « gardienne de la tradition », mais Elizabeth II et ses descendants promeuvent des agendas mondialistes depuis des décennies, des politiques d’immigration libérales aux programmes de l’ONU et aux politiques d’identité pour les minorités sexuelles.

Le futur roi Charles III continuera à jouer son rôle dans le maintien d’un empire mondial d’exploitation. La gestion de cet empire comprend des familles puissantes, des familles de banquiers, des membres de la royauté et des propriétaires de sociétés internationales et de conglomérats médiatiques, qui ne renonceront pas volontairement à leur pouvoir et à leurs plans, qui ont été affinés dans les sociétés secrètes des élites pendant des décennies.

http://euro-synergies.hautetfort.com/

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s