Cesson (77) : une femme âgée de 78 ans traînée sur plusieurs mètres lors du vol de sa voiture par deux Chiliens en situation irrégulière, ils ont été condamnés à un an de prison ferme et d’une OQTF

Traumatisme de la cheville et dermabrasions. La septuagénaire qui avait été traînée sur plusieurs mètres par les voleurs de sa Renault Twingo, devant chez elle, à Cesson (Seine-et-Marne), se retrouve avec 10 jours d’incapacité totale de travail. « Elle est très choquée », précise une source policière. 

Lire la suite

Comment l’euro et le dumping fiscal ont appauvri la France, par Eric Verhaeghe

Lire la suite

Perquisition du domicile de Donald Trump par le FBI: les Démocrates vont faire grimper encore la popularité de l’ancien président – par Edouard Husson

Mis en difficulté par la résistance russe en Ukraine, par l’inflation et la montée des prix de l’énergie, les Démocrates choisssent donc la fuite en avant. La semaine dernière, Nancy Pelosi allait provoquer la Chine à Taïwan. Cette semaine, le gouvernement de la justice s’en prend à l’ancien président américain. Un signe de plus du désarroi d’un régime aux abois – et d’autant plus dangereux.

Lire la suite

Les médias attaquent Orbán : les preuves de la nullité des journalistes français

orban-ue-democratie-limitee

Le Premier ministre hongrois Viktor Orbán est régulièrement accusé de tous les maux par les journalistes français, choqués qu’un dirigeant européen soit encore capable de mettre la défense de son peuple devant toute autre considération. « Pire », Viktor Orbán est régulièrement soutenu par ce même peuple… Incompréhensible et impardonnable pour les grands médias parisiens ! Et justement, si l’on en croit les médias de grands chemins, Viktor Orbán est désormais isolé après une déclaration choquante… C’est évidemment un vœu pieu, mais pourquoi les médias français se réjouissent-ils ainsi ? C’est un extrait d’un discours prononcé en Roumanie qui a choqué les médias. Dans ce discours, le Premier ministre hongrois aurait évoqué « une race hongroise non mixte ». Plutôt que d’écouter les journalistes parisiens, nous vous proposons d’abord une analyse de Thibaud Gibelin, essayiste, professeur invité au Mathias Corvinus Collegium, auteur de Pourquoi Viktor Orban joue et gagne – Résurgence de l’Europe centrale. Puis, nous reprenons une traduction de ce fameux discours de Viktor Orbán, publiée par Breizh-Info. Lire la suite

Découverte d’une église du XIIIe siècle à Strasbourg

Les chercheurs d’Archéologie Alsace ont eu la surprise de découvrir les vestiges de l’église Sainte-Elisabeth, rue des Glacières à Strasbourg. En ce mois de juillet 2022, ils intervenaient de façon préventive sur le chantier d’un immeuble d’habitation. Ils sont tombés sur des pavements et des fondations attestant l’existence d’un édifice du 13e siècle, connu dans les textes mais jamais localisé.

Sainte-Elisabeth est  une église du couvent des dominicains construite en 1224 et détruite autour de 1394.

Le chœur, l’autel et une partie de la nef ont pu être identifiés.

“Nous avons retrouvé des éléments d’un sol pavé constitué de plusieurs rosaces rouges et noires. Ces rosaces sont inscrites dans un bâtiment carré qui correspond au chœur de l’église, lui-même connecté à la nef”.

Certains détails des motifs sont encore bien visibles sur les rosaces.

https://www.lesalonbeige.fr/decouverte-dune-eglise-du-xiiie-siecle-a-strasbourg/

Trump vole dans les sondages : « Pelosi apporte le chaos et Biden la grande dépression »

Le retour de l’Amérique commencera en novembre avec les élections de mi-mandat, mais 2024 sera le « grand moment » dixit Donald Trump. Le Donald Trump Show revient sur scène à Dallas, au Texas, et les étincelles ont fusé. L’ancien président américain a pris la parole à la Conférence d’action politique conservatrice (CPAC), l’un des événements politiques les plus importants pour la droite américaine, faisant à nouveau allusion à sa candidature aux prochaines élections, sans dissoudre officiellement la réserve. « J’ai couru deux fois, j’ai gagné deux fois et la deuxième fois, j’ai fait bien mieux que la première… Et maintenant, il faudra peut-être recommencer » a déclaré l’ancien président à son public, à qui il a parlé pendant deux heures sur les thèmes qui lui sont chers, du vote volé au pays en déclin envahi par les migrants. Lire la suite

Attention, danger : dans les crèches comme dans les EHPAD, un recrutement de moins en moins regardant…

Les crèches manquent cruellement de personnel. Dans son discours de politique générale, le 6 juillet dernier,  s’était donné pour objectif de créer 200.000 places d’accueil. Un arrêté publié le 4 août assouplit donc les conditions de recrutement, permettant, en cas de pénurie, d’embaucher un personnel non qualifié et de faciliter l’embauche de titulaires de diplômes étrangers. Cet arrêté trouble nombre de professionnels de la petite enfance qui craignent de voir leur métier tiré vers le bas ou investi par des filières étrangères… et de parents qui s’inquiètent pour leur progéniture.

Lire la suite

4 août 1532 : traité d’union perpétuelle de la Bretagne et de la France

Armes de Louis XII et d’Anne de Bretagne

Les États de Bretagne, convoqués par François Ier à Vannes après le couronnement du dauphin comme duc de Bretagne à Rennes, adressent au monarque une supplique pour « unir et joindre par union perpétuelle iceluy pays et duché de Bretagne au royaume, le suppliant de garder et entretenir les droits, libertés et privilèges dudit pays et duché ».
Cette requête, présentée au roi dans la grande salle du palais épiscopal de la Motte, est acceptée par une lettre donnée à Vannes le 4 août 1532 :

  • il s’y nomme « père et légitime administrateur et usufruitier des biens de notre très cher et très aimé fils » et celui ci « Duc et propriétaire des pays et Duché de Bretagne »,
  • il rappelle la demande des États :
    – d’unir perpétuellement la Bretagne à la couronne de France,
    – de conserver les « privilèges, franchises, libertés et exemptions anciennement octroyées et accordés par les Ducs de Bretagne nos prédécesseurs »,
  • il confirme « perpétuellement », en tant que Roi et Duc, ces privilèges,
  • sous réserve des modifications que pourraient demander ultérieurement les États.

https://www.contre-info.com/4-aout-1532-traite-dunion-perpetuelle-de-la-bretagne-et-de-la-france#more-13884