[Point de vue] Démission de la responsable d’Amnesty International en Ukraine : question de partialité

Arnaud Florac 7 août 2022

L’audition du général Burkhard, chef d’état-major des armées, par la Commission de la  nationale et des forces armées de l’Assemblée nationale, est sortie, dans sa version expurgée, il y a quelques jours. 

Le général, habitué de la guerre de l’information, y confirme ce que la guerre en  nous fait toucher du doigt : les confrontations de demain utiliseront tous les champs de bataille, y compris, comme souvent, celui de l’information. On semble avoir oublié cette évidence dans le camp du Bien, que ce soit au sein des pays occidentaux ou dans les rangs des organisations non gouvernementales. Lire la suite

Perpignan : “On est chassés du quartier Saint-Mathieu par un gang qui a un permis de dealer”, déplorent les riverains

Perpignan : “On est chassés de Saint-Mathieu par un gang qui a un permis de dealer”, déplorent les riverains

(…) L’Indépendant

(Merci à Tara King)

https://www.fdesouche.com/2022/08/07/perpignan-on-est-chasses-du-quartier-saint-mathieu-par-un-gang-qui-a-un-permis-de-dealer-deplorent-les-riverains/

Régente d’un royaume en proie à la guerre civile, Isabeau de Bavière semble dénuée de tout sens politique, ce qui se révèle rapidement désastreux.

Isabeau de Bavière, deuxième régente de France

Isabeau de Bavière est une figure historique particulièrement contestée. Les critiques vont bon train à son sujet : dépourvue de réelles qualités, épouse réputée volage du bien-aimé mais fou Charles VI, mère indigne du jeune Charles VII, alliée des Anglais étant à l’origine du honteux Traité de Troyes, son bilan à la tête du royaume ne semble guère positif.

Bien qu’il soit difficile de démêler le vrai du faux, la reine ayant été particulièrement calomniée, une chose est certaine : elle a trahi la France pour la vendre aux Anglais au détriment de son propre fils, le dauphin Charles. Désir de vengeance envers le royaume ou totale malhabileté politique, peu importe : son action a été désastreuse. Mais il est vrai que les circonstances étaient peu propices à un règne facile, en grande partie du fait de la folie de son époux, Charles VI.

Lire la suite

La dépossession de notre politique migratoire

tribalat .jpg

Pour la démographe Michèle Tribalat,  si la France accueille toujours une immigration importante, tant clandestine que régulière, c’est en raison d’un manque de volonté politique. Aujourd’hui, ce sont l’administration et les juges – nationaux comme européens – qui produisent la norme en matière de droit des étrangers, sans que le gouvernement s’y oppose, comme cela a pu être le cas dans des pays voisins, explique-t-elle dans un entretien au Figaro (8/8). Lire la suite

Sécheresse : la France va aussi manquer de lait. L’occasion d’une prise de conscience en faveur des éleveurs ?

La sécheresse historique que connaissent la France et l’Europe n’a pas fini de dérouler toutes ses conséquences néfastes, pour les agriculteurs comme pour les consommateurs. Vendredi, les ministres de la Transition écologique, Christophe Béchu et de l’Agriculture Marc Fesneau annonçaient que plus d’une centaine de communes de France étaient ravitaillées en eau potable par camions-citernes. Et assenaient que la transition n’était pas une option mais une obligation.

Lire la suite

Jean Picollec, un éditeur très rock and roll…

picollec.jpeg

Bernard Morvan Breizh Info cliquez ici

Il n’est pas habituel qu’un ouvrage soit consacré à un éditeur. Le métier veut qu’un éditeur travaille au succès de ses auteurs et pas au sien. C’est pourtant ce qui vient d’arriver à Jean Picollec avec l’ouvrage publié par les éditions Synthèse (Lannion) : « Jean Picollec l’atypique ». C’est l’occasion de suivre ce dernier dans les différentes maisons d’édition où il a officié : Larousse, Alain Moreau, La Table ronde et, finalement, Jean Picollec. Son plus grand succès commercial fut le livre de Roland Jacquard Au nom d’Oussama Ben Laden– traduit en 29 langues – qui sortit trois jours après les attentats du World Trade Center à New York – le flair joue un grand rôle dans le métier d’éditeur. Lire la suite

Avec une simple turbine, Poutine ridiculise l’Otan

Le chancelier Olaf Scholz devant la turbine problématique

  

***

On savait Poutine grand joueur d’échecs. Avec une simple histoire de turbine, il a réalisé un coup de maître dans le jeu « à la vie, à la mort » qu’il mène contre l’Union européenne, laquais via l’Otan des Etats-Unis.

***

Une turbine, essentielle au bon fonctionnement du gazoduc Nord Stream (1), fabriquée par l’Allemand Siemens, a été expédiée en maintenance à l’usine Siemens de Montréal peu avant le déclenchement des opérations de l’armée russe en Ukraine. Après le 24 février, l’Otan a vu dans cette histoire de turbine un excellent moyen de chantage contre la Russie : « Vous voulez récupérer votre turbine pour pouvoir exporter votre gaz ? Alors il faudra vous montrer coopératifs… ». Lire la suite

[Tribune] Le son du canon au Kosovo : comment l’OTAN déstabilise l’Europe

Le son du canon s’est fait à nouveau entendre aux limites du pseudo-État du Kosovo, non reconnu par l’ONU ni, au sein de l’Union européenne, par l’Espagne, la Grèce, la Roumanie, la Slovaquie et Chypre, pas plus que par la Serbie, pour qui le Kosovo est le berceau de la nation, notamment sur le plan spirituel. Ce territoire reste donc un point d’instabilité dans les Balkans.

Lire la suite

Le réchauffement climatique anthropique fait consensus à 97%. Vraiment ?

LA SCIENCE A L’ENDROIT ! Conférence en ligne sur le climat.
Chapitre 1 : Le Giec pour les nuls

Chapitre 2 : Le réchauffement climatique anthropique fait consensus à 97%. Vraiment ?

« Les scientifiques climatosceptiques sont en minorité. Plus de 97 % [des publications scientifiques] entérinent la thèse de l’origine anthropique du changement climatique. » Le Monde, 16 mars 2013.

Premièrement, un consensus ne signifie aucunement qu’il porte sur une vérité. Si une majorité avait raison, non seulement cela se saurait de longue date, mais de plus l’Histoire prouve le contraire… Lire la suite